4ème édition du Festival de journalisme de Couthures-sur-Garonne du 12 au 14 juillet

Pour sa quatrième édition, le festival de journalisme de Couthures-sur-Garonne, organisé par le groupe Le Monde, espère séduire un public à la fois local et national avec son programme de débats autour de l'écologie, l'école ou le journalisme. Après plusieurs changements dans l'organisation, c'est la deuxième édition pilotée par Le Monde. Elle se tiendra le 12, 13 et 14 juillet dans ce village de 350 habitants situé au bord de la Garonne, non loin de Marmande (Lot-et-Garonne). "On garde ce qui fonctionne tout en évoluant car le festival grandit. L'an dernier, nous avons accueilli 4.500 visiteurs, dont 2.000 sur la seule journée de samedi, on espère en avoir davantage cette année", a expliqué lors d'une présentation vendredi Gilles van Kote, directeur délégué au Monde. "Les festivaliers sont des mordus d'actualité qui viennent à la rencontre des journalistes qu'ils lisent, écoutent ou regardent toute l'année", souligne-t-il. Cette année, le festival a décidé de mettre davantage l'accent sur les thématiques relatives à la profession de journaliste, dans un contexte de remise en cause et de critiques du métier avec la crise des "gilets jaunes", selon lui. L'un des débats proposés s'intitule ainsi "Journalistes, pourquoi tant de haine(s)?" et un autre se demande si "les journalistes sont-ils au-dessus des lois ?". "Cette année, on a également voulu trouver une thématique à laquelle la population locale puisse participer, on a choisi les inondations, qui font partie de la vie quotidienne ici", détaille la journaliste Florence Aubenas, qui prévoit de faire parler les habitants sur ce thème dans un reportage, en plus du débat. Les autres thèmes de cette édition sont l'écologie, l'école, les questions de genre, et un focus sur la Tunisie. Chaque débat est organisé par deux journalistes du groupe Le Monde (Télérama, L'Obs, HuffPost, La Vie, Le Monde) et une soixantaine d'invités est attendue (journalistes, politiques, universitaires, écrivains, photographes...). Expos, soirées, spectacles de stand-up, festival junior, rencontre avec la presse étrangère et ateliers pratiques (écriture, apprendre à faire un podcast...) complètent le programme des festivités. Les tarifs varient de 17 euros (pour une journée en tarif réduit) à 49 euros (pass trois jours plein tarif). Initialement baptisé "Les Ateliers de Couthures", ce festival avait été lancé par les revues "XXI" et "6mois" avant d'être repris par Le Monde, qui organise par ailleurs son propre festival (Le Monde Festival) depuis cinq ans à Paris et depuis l'an dernier à Montréal, dans un souci de diversification de ses revenus.

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par