Accident mortel dans ''Dropped'' : la société de production condamnée

C’est la première décision de la justice française dans l’accident mortel d’hélicoptères survenu lors d’un tournage en Argentine en 2015 : la société de production de l’émission de téléréalité "Dropped" a été condamnée au civil pour "faute inexcusable" et devra indemniser la famille d’une victime. Le tribunal des affaires de sécurité sociale (TASS) des Hauts-de-Seine a condamné la semaine dernière la société SAS Adventure Line Productions (ALP) à verser à la veuve, à la mère et aux deux jeunes enfants du cameraman Laurent Sbasnik un total de 120 000 euros de dommages et intérêts. ALP devra en outre rembourser à la Caisse primaire d’assurance maladie des Hauts-de-Seine près de 400 000 euros de majorations de rente, selon la décision dont l’AFP a obtenu copie mercredi. Le 9 mars 2015, la collision accidentelle dans une région reculée d’Argentine entre deux hélicoptères avait coûté la vie à dix personnes, dont trois vedettes du sport français : la navigatrice Florence Arthaud, le boxeur médaillé olympique Alexis Vastine et la championne olympique de natation Camille Muffat. Le drame avait provoqué une vive émotion en France. L’émission devait être diffusée durant l’été 2015 sur TF1. Les sportifs français devaient être largués dans des zones isolées et mis au défi de retrouver la "civilisation" en moins de 72 heures. De son côté, ALP "s’étonne" de cette décision et "n'exclut pas" de faire appel, ont précisé les avocats de la société dans un communiqué.

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par