Le Figaro : l'agence Wat dit stop au harcèlement sexuel

Wat

Le groupe Figaro a fait appel à l’agence Wat (We are together) pour réaliser une campagne interne d’information et de sensibilisation à destination des victimes, des témoins et des coupables de harcèlement sexuel. Le mot d’ordre : « Le harcèlement sexuel, c’est inhumain ». Le groupe Figaro veut entrer dans l’ère de la tolérance zéro en sensibilisant l’ensemble de ses collaborateurs au harcèlement sexuel et au sexisme ordinaire. L’agence WAT a donc imaginé une campagne d’affichage interne « percutante qui interpelle et libère la parole sans porter de jugement ». L’objectif : révéler la dimension inhumaine du harcèlement sexuel. L’agence a mis en scène des accroches : « Son humour est un peu gras, mais bon… », « Non mais t’inquiète, c’est son côté protecteur… », « Tu sais, elle ne va pas te sauter dessus… », « Ne t’inquiète pas, il n’a jamais mordu personne ». Le but est de mettre le doigt sur l’humiliation des victimes. La campagne affiche la dimension bestiale des harceleurs affublés d’un masque animalier « qui agit comme un révélateur de leur véritable personnalité ».

Les visuels de la campagne :

Wat
Wat

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par