BFMTV toujours sur Free… pour le moment

free

Le bras de fer entre le groupe Altice et l’opérateur Free sur la diffusion de BFMTV, RMC Découvertes et RMC Story continue. Alors qu’il semblait que Free devait couper le signal le vendredi 16 août, les abonnés ont constaté depuis qu’ils avaient toujours accès à ces chaînes. Alain Weill, le patron d’Altice France, propriétaire des trois chaînes avait pourtant annoncé dans une conférence de presse téléphonique le 14 août que le signal serait bel et bien coupé vendredi dernier, faute d’accord entre les deux groupes sur la rémunération pour la diffusion des chaînes. Mais selon le Journal du Dimanche, le courrier adressé par Free à Altice auquel se référait Alain Weill avait été "mal interprété". La lettre demandait à Altice faire savoir à Free, avant le 16 août, si oui ou non il souhaitait que ses programmes continuent d’être diffusés sur les Freebox. Un courrier resté sans réponse, d’après le JDD. L’échéance est donc en réalité fixée au 27 août, date à partir de laquelle le tribunal de grande instance de Paris a exigé de Free qu’il cesse la diffusion des trois chaînes sur ses réseaux, sous astreinte de 100 000 euros par jour de retard et par chaîne. Le conflit oppose les deux groupes depuis des mois au sujet de la rémunération pour la diffusion des chaînes d’Altice sur les box de Free, après l’expiration le 20 mars dernier du précédent accord les liant. Comme ses rivaux TF1 et M6, qui ont négocié au forceps ces dix-huit derniers mois des accords de rémunération avec les fournisseurs d’accès à internet en échange de la diffusion de leurs chaînes dans leurs offres incluant la télévision, Altice veut désormais être payée par Free pour la fourniture des trois chaînes et de services associés (comme la télévision de rattrapage en "replay"). De tels accords ont déjà été conclus par Altice avec Bouygues Telecom, Canal + ou sa propre filiale, SFR. Mais les conditions sont jugées inacceptables par Free, qui estime n’avoir reçu aucune proposition commerciale valable.

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par