La chaîne KTO lance de nouveaux rendez-vous

KTO

La chaîne catholique KTO va lancer le 1er octobre un direct quotidien depuis la basilique Notre-Dame de la Garde à Marseille, a-t-elle annoncé jeudi. KTO proposera aux téléspectateurs de suivre à 7H25 l'office des Laudes, qui marque le début de la journée, avec une messe célébrée dans la basilique, du mardi au samedi, et une messe au même horaire dans cette même basilique le lundi. La chaîne diffuse déjà des rendez-vous de prière et des messes en direct à plusieurs moments dans la journée, en particulier les Vêpres, en fin d'après-midi, filmées jusqu'à l'an dernier à Notre-Dame de Paris. Depuis l'incendie de la cathédrale parisienne, elles sont captées à Saint-Germain-l'Auxerrois, à Paris, via des caméras automatisées.

Des échanges entre croyants et non-croyants

Ce direct marseillais sera diffusé à un horaire choisi par le public de la chaîne, notamment par les personnes qui veulent pouvoir suivre la messe avant de se rendre au travail, a expliqué lors d'une conférence de presse Philippine de Saint-Pierre, directrice générale de KTO. Notre-Dame de la Garde et sa Bonne Mère sont connues dans de nombreux pays, notamment en Afrique francophone où la chaîne compte beaucoup de téléspectateurs, a-t-elle fait valoir. KTO, qui a fêté ses 20 ans l'an dernier, lance cette rentrée d'autres rendez-vous, dont « En débat », destiné à des échanges entre croyants et non-croyants. Elle espère continuer à rassembler un public varié, qui dépasse le cercle des catholiques pratiquants et les frontières de l'Hexagone. La crise sanitaire et le confinement ont dopé son audience, notamment sur le numérique : elle atteint 5 à 10 fois la normale, avec une part d'audience qui a grimpé à 1,6% durant la Semaine sainte sur les box de SFR, un score « digne d'une élection du pape », selon la dirigeante.

Aux fidèles qui regardent KTO pour suivre la messe ou chercher des conseils (via l'émission « Le café du curé », où un prêtre répond en direct aux ouailles du monde entier), sont venues s'ajouter des personnes en quête de spiritualité, attirées par les débats et documentaires. Avec le Covid-19, « la question de la mort a fait irruption à la surface de nos existences, alors que d'ordinaire nos sociétés la dissimulent, et avec elle, la question du sens de la vie », avance Philippine de Saint-Pierre. Ce public plus étoffé s'est traduit par une hausse des dons, principale source de financement de la chaîne (90%), une manne providentielle puisque les serveurs de KTO ont lâché il y a quelques mois, l'obligeant à renouveler tout son système informatique, en plus de la modernisation cet été de sa régie et son plateau.

KTO

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par