Comcast boucle le rachat de Sky

Le groupe Comcast a annoncé le bouclage du rachat des 39,12% de parts de Sky possédées jusque-là par 21st Century Fox, le groupe américain de la famille Murdoch qui voulait aussi s'approprier la totalité du groupe britannique mais qui a finalement perdu la bataille. En y ajoutant les 37,72% d'actions Sky achetées par Comcast sur le marché ces dernières semaines, ce dernier y est désormais largement majoritaire, avec près de 77% des actions. « Nous sommes ravis d'être à partir d'aujourd'hui le propriétaire majoritaire de Sky », s'est réjoui le président-directeur général de Comcast, Brian Roberts. Avec Sky désormais dans son giron, Comcast « va accélérer l'investissement dans la croissance de la marque Sky et de ses plateformes », a-t-il ajouté. En bouclant ce rachat de Sky, valorisé 30,6 milliards de livres (34,8 milliards d'euros), Comcast poursuit la course à la taille lancée entre câblo-opérateurs et géants des médias, en particulier dans la maîtrise des contenus, afin de résister à la concurrence des nouveaux venus de la diffusion sur internet comme Netflix ou Amazon. Comcast possède déjà le studio Universal et les chaînes de télévision américaines NBC et CNBC, entre autres. Le titre Sky devrait être retiré de la Bourse de Londres le 7 novembre et devenir une entreprise non-cotée de la galaxie Comcast, a précisé son nouveau propriétaire. Fort de 23 millions d'abonnés dans cinq pays européens (Royaume-Uni, Irlande, Allemagne, Autriche et Italie), Sky est l'un des opérateurs de télévision les plus puissants d'Europe avec, outre Sky News, les droits de la lucrative Premier League de football en Angleterre ou encore la diffusion et la production de fictions. (avec l'AFP)

À lire aussi

Publié le 15/02/2019
Médias

Infopro Digital : 4 titres autour de la data dans un dispositif éditorial commun

Publié le 15/02/2019
femmeactuelle
Médias

Encore une nouvelle formule pour Femme Actuelle

Publié le 15/02/2019
Vivendi
Médias

Vivendi : UMG performe, Canal+ s’essouffle

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par