Coronavirus : les médias poursuivent leur mue

presse

Alors que les Français traversent leur troisième semaine de confinement, les médias tentent de ne pas subir et de proposer de nouveaux contenus et de nouvelles offres. Liste non-exhaustive.

- Le quotidien France-Antilles, repris par NJJ, la holding de l'homme d'affaire Xavier Niel, a officiellement redémarré mercredi en Martinique, Guadeloupe et Guyane, mais uniquement en version numérique. " (…) les rédactions des trois régions des Antilles-Guyane sont à nouveau en droit de pouvoir récolter, traiter, et diffuser des informations sous le titre France-Guyane/France-Antilles", écrivent les journalistes dans une tribune aux lecteurs, publiée sur internet. Les trois éditions du seul quotidien des Antilles et de Guyane ont été repêchées sur le fil le 17 mars par Xavier Niel, après leur liquidation le 31 janvier dernier par le tribunal mixte de commerce de Fort-de-France. L'offre du fondateur de Free, déjà co-actionnaire du Monde et récent propriétaire de Nice-Matin, était intervenue 20 jours plus tard, proposant d'injecter 8 millions d'euros pour sauver les trois sociétés et reprendre l'activité le 1er avril. Une "reprise des sociétés qui n'a pu se concrétiser qu'avec la mise en place d'un plan social de restriction des personnels", précisent les journalistes de France-Antilles.   L'offre de Xavier Niel n'a proposé en effet que la reprise de 126 salariés sur les 235 que comptait le groupe France Antilles avant sa liquidation.

- Alors que son numéro d’avril vient de paraitre, Le Journal des Entreprises a annoncé jeudi la suspension de son magazine papier qui devait paraitre en mai. Le titre a ainsi décidé de « concentrer l’intégralité de (ses) ressources éditoriales sur (ses) supports numériques, newsletters et site », indique-t-il. Dans ce cadre, son site internet est en accès libre jusqu’à la fin de la période de confinement.

- Le Nouveau Détective, dédié aux faits divers, vient de mettre en ligne son nouveau site internet. Au sommaire, en accès payant, 7500 reportages et enquête. Ainsi, chaque semaine, toutes les enquêtes de l’hebdo seront-elles proposées à la lecture sur le nouvel espace. Les internautes pourront également y retrouver toutes les enquêtes audio du titre en podcast intitulées « Les carnets du nouveau détective » (plus de 60 récits d’enquêtes de 10 à 20 minutes). Les abonnés pourront en outre avoir accès à toutes les enquêtes de leur région.

La rédaction de Ouest-France - « après avoir offert l’accès à l’ensemble de ses contenus numériques pour une période de 2 mois » - annonce la publication de « Vous être utile », une édition spéciale consacrée à l’épidémie du coronavirus disponible gratuitement dans toutes les enseignes alimentaires (grandes et moyennes surfaces), bureaux de tabac, maisons de la presse et boulangeries de l’Ouest. Le format est organisé en trois parties : « se protéger : les bons gestes à adopter contre le coronavirus », « se déplacer : des attestations de déplacement à découper », et « se divertir : des pages dédiées aux enfants pour jouer et s’instruire ». Cette édition est diffusée à 500 000 exemplaires et composée de 12 pages au format 216x300 mm.

- Nivéales Médias* propose, dans le cadre de la crise sanitaire actuelle, que pour tout abonnement papier offert à moins 30% du prix, souscrit entre le 30 mars et le 30 avril à l’un de ses titres, l’éditeur reversera 10 euros à la Fondation de France. La campagne sera visible sur tous les sites du groupe ainsi que dans les pages des magazines à paraître d’ici à fin avril. * : Grands Reportages, Trek, Montagnes Magazine, Skieur, Ski Magazine, Grimper, Big Bike, Wind, Kiteboarder, Sup, Vertical, Wider.

- Le groupe TF1 s'associe à l'opération « Nation Apprenante » du ministère de l'Education Nationale et de la Jeunesse. Les chaînes Ushuaïa TV et Histoire TV proposent tout au long du mois d’avril de nombreux documentaires en cohérence avec les objectifs et les contenus des programmes scolaires de collège et lycée. Parmi les programmes Ushuaïa TV et Histoire TV identifiés : « Jane New Generation », « Greta Thunberg, deux années qui ont tout changé », « Earth », « Simone Veil, la loi d’une femme », « La guerre moderne, mode d’emploi » ou « KGB, le sabre et le bouclier ». La plateforme MyTF1 met également à disposition pendant 1 mois plusieurs documentaires dans un espace dédié.

En parallèle, le groupe TF1 relaie quotidiennement les spots de sensibilisation et d'appel aux dons de la Fondation de France (en collaboration avec l'Institut Pasteur et l’AP/HP), la Croix Rouge et la campagne contre les violences faites aux enfants du ministère chargé des Affaires sociales. Le groupe déploie également un dispositif pour la Fondation Hôpitaux de Paris - Hôpitaux de France avec la production gracieuse par TF1 Factory d'un spot vidéo d'appel aux dons relayé massivement sur tous les supports : en TV avec des appels aux dons dans les JT de TF1 et LCI, et la diffusion du spot sur l'ensemble des chaînes du groupe ; sur le digital avec relais du spot TV et bannières d'appel aux dons sur MYTF1 et LCI.fr, et sur les réseaux sociaux avec relais du spot TV et des posts quotidien de l'opération #TheVoiceALaMaison pour collecter des fonds.

- La rédaction de Vanity Fair (Condé Nast) propose chaque jour le « Journal de la Quarantaine », un quotidien digital, avec « l’essentiel du moment, notre regard sur la crise et prendre des nouvelles de gens, connus ou inconnus, qui racontent leurs expériences et surtout imaginent le futur et l’après-coronavirus ». Vanity Fair diffuse également chaque jour à 11h une recette d'un plat signature d'un grand chef ou d'un restaurant, à 15h un portfolio d'un photographe reconnu ou émergent et à 18h les Sessions Vanity Fair avec un concert live d'un artiste, sans oublier les 6 brèves quotidiennes : les infos plus ou moins légères sur le Covid-19 qui auraient pu vous échapper. Vanity Fair propose aussi chaque mardi à 19h « Les Confinades », le podcast de Nora Hamzawi.

- La chaîne France 24 (France Médias Monde) participe à « #CoronaVirusFacts Alliance », une plateforme collaborative de lutte contre les infox sur le Covid-19, lancée par l’International Fact-Checking Network (IFCN), dont les Observateurs de France 24 sont partie prenante. A l’occasion de la journée internationale de la vérification des faits, ce jeudi 2 avril, la plateforme « #CoronaVirusFacts Alliance » met à disposition du grand public, sur son site internet, plus de 1500 faits vérifiés publiés par les partenaires.

- Dans le même groupe, RFI diffuse sur les réseaux sociaux les coulisses en vidéo de la station, en période de pandémie de Covid-19. « RFI propose, à travers des modules vidéo, les coulisses de cette organisation au quotidien pour continuer à produire et à diffuser ses programmes partout dans le monde, en français et en langues étrangères ». Le premier épisode s’intéresse à « RFI matin »,  présenté par Arnaud Pontus. On y découvre les présentateurs et techniciens de la matinale, les chroniqueurs, avec notamment Frédéric Couteau (les revue de presse Afrique et française) ou encore Dominique Baillard (« Aujourd’hui l’économie »), les rédacteurs en chef en conférence de rédaction, etc.

- Le HuffPost (Groupe Le Monde) lance en partenariat avec Boma France un cycle de conférences en ligne, gratuites et accessibles à tous, diffusés en direct sur Facebook. L’objectif : aider les lecteurs à prendre de la hauteur, tirer les leçons de la crise et préparer le futur. Après un premier rendez-vous autour des solutions pour lutter contre les fake news, avec la contribution de Tristan Mendès-France de l’université de Paris, une deuxième conférence virtuelle s’est tenue jeudi 2 avril sur « les biais cognitifs en temps de crise », avec Olivier Sibony, spécialiste des prises de décisions stratégiques. D’une durée d’une heure, ces conférences sont animées par Michel LévyProvençal, contributeur du HuffPost, fondateur de TEDxParis et co-fondateur de Boma. Lundi 6 avril, la conférence sera consacrée à la créativité et à l'improvisation, comme clés pour vivre la crise, avec le pianiste de jazz Yaron Herman.

- La chaîne pour les enfants Cartoon Network (Groupe Turner) lance Cartoon Network Gamebox,  une application qui regroupe des jeux de Cartoon Network et permet aux enfants de jouer n’importe où et n’importe quand même sans wifi (à condition d’avoir téléchargé les jeux au préalable). « Les règles sont simples : marquer des buts, faire mordre la poussière aux méchants, prendre son envol au-dessus des collines et des immeubles, récupérer des badges et des bonus, etc ». Chaque mois, de nouveaux jeux seront disponibles gratuitement (et utilisable hors ligne).

- Le groupe Gfi - spécialisé dans les services informatiques - en partenariat avec « Tous pour la Santé » - l’émission et le site web du docteur François Sarkozy -, met à la disposition du grand public un chatbot répondant aux nombreuses questions légitimes qui se posent sur l’épidémie de Covid-19 et de ses implications. Les équipes Innovation du groupe Gfi ont développé à titre gracieux le chatbot, « Tous pour la Santé » assure pour sa part l’hébergement et la partie éditoriale du dispositif.

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par