Coronavirus : les médias (toujours) concernés

peace

Avec cette 6ème semaine de confinement, loin de baisser les bras, les médias proposent, innovent et se veulent offensifs. Liste non-exhaustive.

- Pendant cette crise sanitaire, Le Figaro proposera pendant 6 mois aux personnels soignants d’accéder gratuitement à ses éditions numériques. Ils pourront ainsi, dans le détail, consulter, sans engagement ni moyen de paiement à fournir, l’ensemble des articles, vidéos et infographies du Figaro quotidien en version web ou PDF mais aussi ses magazines du week-end (Figaro Magazine, Madame Figaro et TV Magazine), sur mobile, tablette ou ordinateur. La FHF (Fédération des Hôpitaux de France), la FHP (Fédération de l’Hospitalisation Privée) et la FEHAP (Fédération des Établissements Hospitaliers et d’Aide à la Personne privés non lucratifs) relaieront cette proposition auprès de leurs adhérents. Les soignants peuvent s’inscrire ici.

- Télé-Loisirs (Prisma Media) lance une nouvelle rubrique dédiée à la plateforme Disney+. « Télé-Loisirs accompagne quotidiennement ses internautes grâce à une promesse forte : informer et recommander. Une marque qui a su intégrer tous les nouveaux modes de consommation de la TV pour être au plus proche des attentes de ses lecteurs », revendique le média. Au programme : comment regarder Disney+ sur sa télévision ? ; les secrets de la série The Mandalorian ; dans quel ordre regarder les séries et films Marvel ? ; etc.

- TV5 Monde diffuse cette semaine la troisième saison de sa websérie « Parlons peu, parlons bien » dans laquelle Aurore Vincenti, linguiste, et autrice (« Les mots du bitume ») révèle les secrets des mots et expressions du moment. Confinement, solidarité, épidémie/pandémie, soin, contagion/contamination sont les nouveaux mots à découvrir dans cette saison inédite. Une websérie de 10 épisodes de 2 minutes, produite par Kofescu, écrite et dite par Aurore Vincenti et illustréé par Margaux Amaré.

- Le journal en ligne Reflets.info lance une plateforme pour collecter les souhaits des citoyens pour élaborer « le monde d’après ». « A Reflets.info, nous pensons que nous avons un rôle à jouer pour donner la parole. Donner la parole dans notre travail de journaliste, mais aussi dans ce moment exceptionnel, donner la parole « sans filtre » aux citoyens. Nous croyons que le changement viendra d’en-bas, si les citoyens échangent, débattent et proposent. Il ne suffit pas de déposer un bulletin dans l’urne tous les cinq ans, notre démocratie est à réinventer », indique le journal. Le formulaire anonyme comprend 19 champs possible, sur les sujets sujets suivants : politique, économie, écologie et environnement, éducation nationale, médias… L’intégralité des contributions des citoyens sera en accès libre. Chacun pourra télécharger les contributions qui auront été déposées.

- Franceinfo lance « 5 minutes pour réviser », un nouveau rendez-vous quotidien pour les collégiens - dans le cadre de l’opération Nation Apprenante et en partenariat avec le Ministère de l’Education nationale et de la Jeunesse. Pendant toute la durée du confinement, Agathe Mahuet reçoit à son micro un enseignant afin qu’il explique une grande thématique de sa matière en rapport avec le coronavirus. « De l’Histoire, aux mathématiques en passant par la physique-chimie, ce rendez-vous est l’occasion pour les collégiens d’apprendre ou de réviser les grandes notions de leur programme, à travers la pandémie du Covid-19 ». A retrouver tous les jours sur FranceInfo à 11h21 et 14h53 et en podcast.

- La chaîne éphémère #ALaMaison - lancée par Mediawan, étoffe sa programmation et inclut depuis quelques jours les séries phares « Il était une fois… » (Hello Maestro!) de Procidis. A partir du lundi 20 avril, la chaîne diffuse tous les jours un JT destiné aux enfants, présenté par Maxime Switek, intitulé « Question ? Réponse ! » (9h et 16h30), puis à midi une pastille culinaire pour les petits et les grands de Chefclub, et à 20h30 une vidéo de France Culture pour comprendre comment le moment que nous traversons s’inscrit dans l’histoire (« Epidémies : la fabrique des boucs émissaires », « Comment se terminent les épidémies »…). A partir de mercredi, la chaîne s’enrichira également, tous les soirs à 19h30, d’un bloc d’une heure de reportages de Brut sur l’actualité et l’environnement. La grille accueillera aussi prochainement les films « Human » et « Home » réalisés par Yann Arthus Bertrand.

- Le magazine Socialter propose une édition spéciale numérique « Pour un tournant radical ». « Nous avons privilégié la prise de recul et la mise en perspective en republiant 18 de nos grands entretiens qui ont marqué nos parutions ces dernières années. Cette sélection permet de comprendre les ressorts du système qui a produit cette crise, et nous aider à en changer par un triple tournant : écologique, social et démocratique », précise le magazine. Au sommaire : des entretiens (Julia Cagé, Pablo Servigne, Jean-Baptiste Fressoz, Jean-Marc Jancovici, Emilie Hache, Serge Audier, Yves Sintomer, Diana Filippova, Hartmut Rosa, Yanis Varoufakis, Monique et Michel Pinçon-Charlot, Luc Semal, Alain Caillé, Éric Piolle, Stéphane Horel, Myriam Revaultd’Allones, David Graeber, Antonio Casilli) accompagnés de recommandations de podcasts, vidéos et livres directement accessibles en ligne.

- L’institut national de l’audiovisuel (INA) lance « INA Kids, une chaîne YouTube qui propose aux plus jeunes de découvrir ou de redécouvrir des programmes tels que Casimir, le monstre gentil de L'Île aux enfants, Titus le petit lion, ou encore le Nounours de Bonne nuit les petits. L'offre de la chaîne sera régulièrement enrichie pour proposer à terme près de 1 500 vidéos. INA Kids a été conçue pour YouTube Kids, qui offre dans un cadré adapté des contenus spécialement destinés aux enfants. L’INA lance également « #passionfestival », une programmation spéciale de concerts accessibles sur sa plateforme Madelen. L'opération débute dès cette semaine avec une sélection de concerts captés au fil des ans au Printemps de Bourges, dont la 44e édition aurait dû débuter mardi 21 avril.

- Les chaînes RMC Découverte et RMC Story (Altice) s’associent à l’opération Nation Apprenante du ministère de l’Education nationale, qui vise à rendre accessibles des contenus pédagogiques à tous les publics. Rendus identifiables par un visuel « Nation Apprenante », des documentaires sont mis en avant sur les antennes ainsi que sur les différentes plateformes de replay jusqu’aux prochaines vacances scolaires. Parmi les documentaires diffusés sur RMC Story : « Incendies en Australie : Urgence climatique » (le 22/04 à 21h05) ; « Climat : L’état d’alerte » (le 22/04 à 22h05) ; « L’ombre d’un doute : Napoléon, le défi de trop ? » (le 28/04 à 23h10). Parmi les documentaires diffusés sur RMC Découverte : « Les secrets du château de Vaux-le-Vicomte » (en replay) ; « Les secrets du château de Chantilly » ; (en replay) ; « Les cheminots dans la résistance » (en replay) : etc.

- France 24 et son homologue allemande Deutsche Welle proposent, mardi 21 avril à 19h15, une émission commune, co-présentée depuis Paris et Berlin par Melinda Crane (Deutsche Welle en anglais) et François Picard (France 24 en anglais), pour offrir un regard croisé sur la crise liée au Covid-19 des deux côtés du Rhin, et plus globalement en Europe : « Coronavirus : un moment de vérité pour l’Europe ». Durant 40 minutes, en compagnie de Daniel-Cohn Bendit, ancien député européen, Syamak Agha Babaei, médecin urgentiste et conseiller municipal de la ville de Strasbourg et Matern von Marschall, membre du Parlement allemand et de l’assemblée parlementaire franco-allemande, France 24 et Deutsche Welle abordent la gestion de la crise en France et en Allemagne, ses conséquences économiques, politiques et sociales, ainsi que le rôle de l’Union européenne dans la lutte contre la pandémie.

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par