Création télévisuelle : du Fipa au Fipadoc

Le Fipa, festival dédié à la création télévisuelle, qui se déroule depuis 1987 à Biarritz, va devenir un événement consacré exclusivement aux documentaires et se rebaptiser Fipadoc pour refléter ce nouveau positionnement, ont annoncé jeudi ses organisateurs. "Après une 31e édition réussie (+10% de fréquentation) qui a marqué un renouveau, le Fipa poursuit son évolution en devenant Fipadoc, un festival international exclusivement consacré au documentaire audiovisuel", a annoncé le festival, dans un communiqué. Cette nouvelle formule du festival sera "une vitrine internationale des meilleurs documentaires produits pour les télévisions du monde entier", et "s'adressera tant aux professionnels qu'au grand public, de plus en plus sensible aux œuvres documentaires", ajoutent les organisateurs. Lancé il y a 31 ans, le Fipa était jusqu'ici consacré à l'ensemble des grands genres de la création audiovisuelle : fiction, séries, documentaires, spectacles et musique...

Dans son nouveau format, le festival proposera une programmation de documentaires, dans le cadre de prix ou hors compétition, et de "nouvelles journées professionnelles pratiques et thématiques". En outre, l'événement va changer de dirigeant : François Sauvagnargues, à la tête du Fipa depuis 6 ans, "n'a pas souhaité prolonger son mandat de délégué général au-delà de la 31e édition", indique l'équipe du festival, qui précise qu'un nouveau délégué général sera nommé "prochainement". La prochaine édition, première pour le Fipadoc, se tiendra à Biarritz du 22 au 27 janvier 2019.

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par