Les Échos s’engage pour la parité hommes-femmes

parité

Le groupe Les Échos-Le Parisien a annoncé vendredi la signature le 5 février d’un accord avec les organisations syndicales du groupe Les Échos sur la parité hommes-femmes en son sein. Alors qu’aujourd’hui l’ensemble des rédactions des Échos est composé de 54% de femmes et 46% d'hommes, « la parité doit se refléter à tous les niveaux de la hiérarchie », indique un communiqué. Le groupe s’engage donc sur un objectif de 50% de femmes « à un horizon de cinq ans » pour l'ensemble des fonctions hiérarchiques et des postes à responsabilité et à « forte visibilité » (direction de rédaction, rédaction en chef, chefs de service, correspondants, éditorialistes et enquêteurs). De même, un seuil de 40% de femmes a également été retenu au niveau de la rédaction en chef du quotidien. En outre, les objectifs de parité feront désormais « partie de l'évaluation des managers » alors que des actions seront menées pour « développer » la présence des femmes dans les interventions extérieures (conférences, autres médias…). Enfin, une nouvelle négociation sera menée « au premier trimestre 2019 » pour réduire les écarts de salaires.

À lire aussi

Publié le 20/02/2019
cnsof
Médias

Le CNOSF confie la création d’une chaine TV à Media365

Publié le 20/02/2019
humanité
Médias

Des personnalités à la rescousse de l’Huma

Publié le 20/02/2019
seriemania
Médias

Série Mania : 40 avant-premières mondiales du 22 au 30 mars

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par