‘’Effritement significatif’’ des tarifs RP en 2017

81% des professionnels des relations presse et médias pensent que les RP sont sous-valorisées, selon le « Baromètre des pratiques commerciales des RP en 2017 » réalisée par le Synap, syndicat des attachés de presse et des conseillers en relations publics. Avec des tarifs qui connaissent un « effritement significatif » depuis 2012, date de la dernière étude, les professionnels indiquent moins calculer leurs honoraires sous forme de forfait au temps passé (36% vs 59% en 2012) qu’à l’action (20%) et au temps réel (10%) qui sont pour ces derniers en progression. Selon les sondés, le prix moyen journalier pour une prestation de RP dite « classique » se situe entre 550 et 755€. Côté facturation, la périodicité mensuelle s’est développée, passant de 48% en 2012 à 87% en 2017, avec un mode d’engagement majoritairement annuel (87%) et en tacite reconduction dans 61% des cas. De même, à 68%, les honoraires ne sont pas renégociés d’une année sur l’autre.

Depuis 2012, l’avènement du numérique a sensiblement changé la donne dans les RP. S’il y a 5 ans, 47% des professionnels ciblaient les blogs et les réseaux sociaux, ils sont en 2017 87% à actionner ces leviers. Aux tarifs moins élevés que les RP traditionnels, ceux pratiqués pour des actions sur la Toile se situent entre 486 et 959€ par jour, relève l’étude du Synap. Ainsi, les professionnels facturent-ils entre 50 et 1 000€ la rédaction d’un tweet ou d’un post Facebook, LinkedIN ou Instagram quand le Community Management s’affiche entre 80 et 1 200€ (hors création de contenu) et la rédaction de contenus digitaux entre 100 et 1 200€. Dans ce contexte, 87% des personnes interrogées utilisent les médias sociaux dans le cadre de leur travail (100% pour les moins de 30 ans) et 70% les réseaux sociaux (80% pour les moins de 30 ans).

Méthodologie : étude menée auprès de 148 personnes situées à 61% en région parisienne, dont 76% de femmes. 28% ont entre 31 et 40 ans, 36% entre 41 et 50 ans. 80% des participants travaillent dans la communication produit ou corporate au sein de petites entreprises pour 70% d’entre eux. L’étude relève une forte présence d’auto-entrepreneurs chez les moins de 30 ans.

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par