EuraTechnologies lance un incubateur dédié aux nouveaux médias

EuraTechnologies

Le pôle EuraTechnologies (Lille).

Le pôle EuraTechnologies a annoncé - en partenariat avec Challenges et l’ESJ Lille – la création à Lille d’un incubateur « YouM3dia », qui accueillera les projets innovants dans l’industrie des médias, de la presse, des nouveaux formats et distribution de contenus, de la data, de la publicité et du marketing digital.  Ce programme inédit d’une durée totale de 12 mois associera la qualité de l’accompagnement et la force de l’écosystème d’EuraTechnologies avec les compétences métiers et le réseau des partenaires.

L’incubateur aura pour objectif d’accompagner la création de jeunes médias et de solutions innovantes pour l’industrie ; de permettre le développement de nouveaux outils technologiques de monétisation, de production et de vérification de l’information ; et de faciliter les synergies (expertise métier – accès au financement – accès aux datas et équipements des partenaires). L’accès à YouM3dia, réservé aux projets et startups innovantes créées depuis moins d’un an, « marque la différence avec le reste du paysage français de l’incubation - souvent destiné à l’accompagnement d’entreprises plus matures », a indiqué EuraTechnologies.

Au programme : ateliers, sessions de coaching entrepreneurial et de mentorat, temps de networking avec d’autres entrepreneurs du même secteur. Les entrepreneurs seront également suivis par des startup managers référents et bénéficieront des conseils et de l’expertise des partenaires métiers : conseils juridiques, financiers, technologiques, stratégiques (business model, marketing, RH…). Les incubés bénéficieront des équipements et services de l’ESJ Lille (les studios radio et télé, le matériel audiovisuel, la bibliothèque) et d’un accès privilégié aux bases de données médias et aux processus de travail journalistique des rédactions nationales avec lesquelles travaille l’ESJ Lille.

« Afin de garantir l’indépendance des médias qui émergeront de l'incubateur - cet accompagnement gratuit n’engendrera aucune prise de participation au capital en contrepartie », a précise l’incubateur. « Nous sommes convaincus de l’impact positif du numérique sur nos métiers. Les pratiques journalistiques devront désormais cohabiter avec les technologies de rupture telles que la blockchain ou le datajournalisme, afin de casser la verticalité de l'information et de restaurer la confiance avec le public », a déclaré Yves Renard, directeur du département développement France et International de l’ESJ Lille.

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par