Faire bouger les choses

D’abord il y a le titre. Génial. Et puis les premières pages. La crise de la quarantaine d’un parfait haut fonctionnaire de Bercy. L’envie de tout plaquer, la jeune femme qui déclenche le cataclysme familial. Parce que c’est bien de cela dont il s’agit. Dans un premier temps. Le problème, si l’on peut dire, avec le roman de Pascal Grégoire, c’est qu’on ne peut pas en dire beaucoup plus sous peine d’en dévoiler le véritable but et d’en faire perdre la saveur. Ce serait vraiment très dommage parce que c’est très réussi. On part à l’aventure avec ses personnages attachants et barrés au point de vouloir faire trembler le monde. Pour savoir si l’entreprise réussira, un seul moyen, lire ce bouquin d’un publicitaire (La Chose) qui ne parle pas de publicité. Ce qui en est une bonne. De chose.

Goldman Sucks, Pascal Grégoire. Editions du Cherche Midi 17 €

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par