France Télévisions : le COM 2016-2020 transmis au Parlement et au CSA

France Télévisions a indiqué mardi que son conseil d’administration avait approuvé le projet de Contrat d’objectifs et de moyens (COM) 2016-2020 qu’il entendait signer avec l’Etat. Ce projet est dans la foulée transmis au Parlement et au CSA pour avis avant d’être de nouveau soumis, pour validation finale, au conseil d’administration du groupe audiovisuel public. Sur le contenu du projet, un plan d’économies de 65 millions € est envisagé à l’horizon 2020 pendant que l’Etat s’engage sur une trajectoire de ressources publiques « pérenne permettant de financer l’entreprise en augmentant la dotation de 63 millions € » à ce même horizon, souligne France Télévisions. Afin d’accompagner l’effort, le groupe mise aussi sur de nouvelles ressources commerciales développées « dès 2017 » avec la réforme du parrainage et le lancement de nouvelles offres, visant à générer 30 millions € en 2020.

Dans le même temps, France Télévisions souligne son engagement prioritaire dans la création et plus particulièrement dans la fiction française. Pour ce faire, ce seront « au moins » 420 millions € par an qui seront engagés dans la création sur la période du COM. Le groupe en profite pour réaffirmer « son attachement à un partenariat équilibrée avec la création française, les producteurs et les auteurs ». Côté numérique, il entend mettre aussi les bouchées doubles en se concentrant notamment sur le développement d’une plateforme vidéo avec une offre gratuite ainsi que l’accès à des contenus payants, à l’acte ou par abonnement. Au rayon information, les termes du COM rappelle que le lancement le 1er septembre de la nouvelle chaine d’information publique, franceinfo :, se fera « à coût maitrisé » tandis que la réforme de la dite information au sein de France Télévisions « sera poursuivie avec l’achèvement de la fusion des rédactions nationales ».

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par