France Télévisions : la direction « prend acte » du refus des syndicats du projet de RCC

franceTV
(© thierry Wojciak/CB News)

La direction de France Télévisions a indiqué mardi dans une déclaration à l'AFP qu'elle "prenait acte" du refus des organisations syndicales de signer le plan de suppression de postes et restait "favorable à une poursuite des échanges". La veille, le syndicat FO avait indiqué qu'il ne signerait pas le texte négocié depuis le début de l'année, rendu caduc par le refus de signer du SNJ et de la CGT, ce type de texte nécessitant l'adhésion de 50% des organisations syndicales. Les négociations couraient jusqu'à mardi. "France Télévisions prend acte du refus des organisations syndicales de signer le plan de recomposition des effectifs tel que soumis à leur signature", indique la direction. "Elle entend la volonté affichée de certaines organisations de poursuivre le dialogue et reste favorable à une poursuite des échanges", poursuit-elle. Ce projet de rupture conventionnelle collective (RCC) prévoyait la suppression nette de 900 postes d'ici 2022, sur une base volontaire, afin de réduire et de renouveler les effectifs du groupe audiovisuel à qui le gouvernement a demandé un effort d'économies qui avoisinera les 400 millions d'euros d'ici 2022.

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par