France Télévisions à l’écoute de ses téléspectateurs dans un livre blanc

France Télévisions a rendu public mercredi les résultats sous la forme d’un livre blanc de 352 pages des Rencontres que le groupe a organisé dans toute la France et outre-mer pendant 4 mois avec ses téléspectateurs afin de scruter leurs relations à la télévision publique, leurs envies, leurs déceptions, leurs manques. La volonté de leur donner la parole, d’écouter. Selon Xavier Couture, directeur de la stratégie et des programmes de France Télévisions, les Rencontres ont permis de retenir à la fois  « un message de responsabilité qui incombe au groupe mais aussi la volonté des téléspectateurs d’être plus pris en compte ». Pour le dirigeant, les participants aux débats avec les journalistes, les animateurs et les collaborateurs du groupe public « ont été précis dans leurs avis avec un vrai regard professionnel sur le media TV ». Alors, selon le cabinet d’études Think Out qui a collecté et analysé les échanges lors de ses rencontres, les téléspectateurs du service public mettent en lumière le rôle du France Télévisions de « transmettre des modèles et des valeurs citoyennes positives » tout en mettant en avant des « enjeux de proximité, de visibilité et de diversité ». Dans ce contexte, « même dans le  digital, le contenu prime. Il se doit de relayer une offre plus riche », insistent les auteurs du livre blanc. Le service public ne peut faire fi « du partage et de la connaissance collective », expliquent-ils encore. Si les résultats de ce livre blanc se verront sur les antennes « entre un jour et plusieurs mois », plaisante M. Couture, il n’en reste pas moins qu’il doit infuser les réflexions du groupe. « Je souhaite m’appuyer sur ce qui ressort de ce livre blanc pour esquisser l’horizon de France Télévisions » a ainsi martelé Delphine Ernotte Cunci, présidente-directrice générale du groupe audiovisuel public. D’ailleurs, des agoras du même type que celles organisées depuis quelques mois devraient être à nouveau ouvertes : « 3 par an », ambitionne-t-elle. Parce que « France Télévisions est une institution citoyenne »… L’intégralité du livre blanc est disponible ici.

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par