France Télévisions s’accorde avec les scénaristes, réalisateurs et producteurs de fictions

France Télévisions a conclu un nouvel accord avec les scénaristes, réalisateurs et producteurs de fictions, visant à accélérer les projets de créations françaises, conformément à son objectif de développer fortement la production audiovisuelle nationale. Dans un communiqué commun, publié vendredi à l'occasion du festival de la fiction audiovisuelle de La Rochelle, le groupe public a annoncé avoir conclu une nouvelle charte avec une série d'organisations représentant les professionnels de la fiction : la Guilde des scénaristes, le Groupe 25 Images (réalisateurs), la SACD (auteurs et compositeurs), et les syndicats de producteurs SPI et USPA. Le texte, qui prolonge et renouvelle un accord signé en 2011, instaure de nouvelles pratiques dans les rapports entre France Télé et les créateurs et producteurs, tel qu'un "pitch oral" permettant au producteur et à l'auteur de défendre en personne leur projet devant les équipes éditoriales du groupe public. Il prévoit aussi, selon les signataires, un "raccourcissement de l'ensemble des délais d'écriture, des phases de développement et des processus de décision". La charte crée aussi un bonus de 30% au niveau de la rémunération des auteurs qui écrivent un premier épisode, "en contrepartie d'un engagement prioritaire et de délais de livraison raccourcis à 3 mois". Mais aussi, une implication "plus en amont" du réalisateur ou encore une transparence "accrue"  qui engage France Télévisions à communiquer annuellement aux auteurs et producteurs la répartition du montant total des conventions d’écriture. L'objectif est de "développer davantage de projets de séries pour accompagner" les ambitions de France Télévisions dans ce domaine, souligne le communiqué.  Le groupe public a annoncé en début d'année qu'il allait porter à 420 millions d'euros par an ses investissements dans la création d'œuvres françaises. Une stratégie qui vise à soutenir la création audiovisuelle en France, face au poids grandissant des plateformes numériques américaines type Netflix ou Amazon, dans la production mondiale de séries.

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par