Gaze : lancement d’un nouveau magazine féministe

Gaze

Clarence Edgard-Rosa, journaliste (ex-rédactrice en cheffe digital de Marie Claire, ex-Causette) a lancé le magazine Gaze : une revue « célébrant les regards féminins ». Ainsi qu’un prix pour passer le relai aux jeunes pousses. Le magazine a réussi sa campagne de crowdfundind sur KissKissBankBank, réunissant la somme de 23 496 € sur les 22 000 € demandés. Le nouveau titre se veut féministe, indépendant et exigeant.

A travers des formats à la première personne — du récit intime au reportage en immersion —, la revue sera entièrement pensée et faite par des femmes ("c'est à dire s'identifiant comme telles"). Son premier numéro verra le jour en automne 2020. Le magazine prévoit une périodicité longue pour une édition entre magazine et livre, pensée en objet de collection. Deux fois par an, ce sera un volume de 150 à 200 pages « au design léché », bilingue français-anglais pour toucher le plus grand nombre. S'y côtoieront les personnalités et les inconnues, les vieilles dames et les ados, les grandes signatures et les débutantes, toutes sur le même plan.

Gaze, ce sera également un prix, sous la forme d'une bourse d'études récompensant chaque année deux jeunes femmes talentueuses, leur permettant d’accéder à des cursus d’études supérieurs parfois prohibitifs. Au printemps, un appel à projet à toutes les photographes et autrices de moins de 30 ans sera ouvert. Un jury composé de rôles modèles (artistes, autrices, photographes) choisira deux lauréates. A l'automne, chacune recevra une bourse d'étude de 5000€ pour financer sa formation, et verra son travail publié dans le prochain numéro de Gaze.

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par