Groupe TF1 : -9,7% de revenus publicitaires au 1er trimestre, à 356,7 M€

tf1
(© Thierry Wojciak/CBNews)

Le groupe TF1, en pleine crise de Covid-19, affiche un chiffre d’affaires consolidé en recul de 10,8% au 1er trimestre, à 493,9 millions €. Hors effet périmètre, le CA du groupe serait en baisse de -8,5%. Un résultat bien évidemment plombé par des revenus publicitaires en berne depuis la mi-mars, -9,7% pour 356,7 millions €, soit 38,2 millions € de moins qu’il y a un an sur la même période. Le résultat opérationnel courant s’élève pour sa part à 42 millions d’euros, en recul de 20,9 millions d’euros. Une baisse limitée, selon le groupe, « grâce à un effort important (…) pour réaliser des économies de coûts et proposer une offre de programmes adaptés au contexte de crise ». A la perte de revenus publicitaires, s’ajoutent des « coûts spécifiques à la lutte contre le Covid-19 estimés à environ 3 millions d’euros générant un impact sur le résultat opérationnel courant de l’ordre de 13 millions d’euros », souligne le groupe TF1. Le résultat net part du groupe s’établit à 24 millions d’euros, en recul de 16,6 millions d’euros sur un an. L’activité du pôle digital du groupe, Unify, soit ses revenus perdre 5 millions d’euros sur le 1er trimestre 2020 vs 2019, à 35,5 millions d’euros. Le résultat opérationnel courant de ce pôle s’élève à -3,9 millions d’euros, en diminution de 3,8 millions d’euros. « Le recul de l’activité combiné à des coûts liés à la réorganisation en cours du pôle ont pesé sur sa rentabilité qui est traditionnellement plus faible en début d’année », justifie le communiqué.

Côté perspective, Le groupe TF1 indique que le 2ème trimestre sera « très fortement impacté par la crise actuelle et ce sur toutes (ses) activités, en raison du prolongement de la période de confinement, d’un ajustement sur les coûts variables qui ne pourra être maintenu durablement dans les mêmes proportions, ainsi que d’une reprise de nos activités qui pourrait être lente et progressive ». Il confirme en outre son annonce du 1er avril dernier de renoncer à ses objectifs pour l’année 2020 et indique maintenir la suspension de ses objectifs 2021.

Un grille des programmes "normale" à l'automne

Par ailleurs, la grille de TF1 sera « quasiment normale cet automne », avec le retour de Koh-Lanta, The Voice Kids, de séries américaines inédites et de nouvelles saisons de fictions françaises, a indiqué le directeur général des contenus Ara Aprikian dans un entretien au Figaro mercredi. Alors que les tournages sont à l'arrêt avec la crise du coronavirus et que de nombreux événements et compétitions sportives sont annulés, France Télévisions a fait savoir que sa grille de rentrée serait décalée à janvier 2021.

Du côté de TF1 « nous avons anticipé dès le début du mois de mars et constitué un réservoir de contenus déjà tournés. Notre grille sera quasiment normale cet automne, avec le retour de grandes marques comme Koh-Lanta, The Voice Kids, des gros films de cinéma, des séries américaines inédites et de nouvelles saisons de fiction française. Nous faisons tout pour proposer une rentrée ambitieuse à partir du mois de septembre », détaille Ara Aprikian.

La chaîne mise également sur « un retour à l'antenne bien avant septembre » de son feuilleton quotidien « Demain nous appartient » : « nous avons du stock et quand les tournages reprendront, nous aurons la capacité de ré-alimenter la grille assez vite. Encore faut-il qu'ils puissent reprendre », indique-t-il. Dans l'immédiat, il reconnait que "l'ensemble des programmes de TF1 est impacté » avec « plusieurs dizaines de tournages » suspendus et « de nombreuses ruptures d’approvisionnement ».

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par