Groupe TF1 : le CA publicitaire d’avril et mai « significativement impacté »

tf1
(© Thierry Wojciak/CBNews)

Crise sanitaire oblige, le groupe TF1 a organisé vendredi son Assemblée générale des actionnaires à huis-clos avec 24 résolutions à voter. Mais il est également revenu sur les conséquences publicitaires de la crise Covid-19. Dans sa présentation, le groupe TF1 a ainsi distingué 3 phases. La première, du 14 février au 14 mars où il a dû faire face à des « annulations ciblées », surtout sans le secteur Voyage-Tourisme. Entre le 14 et 22 mars, après l’annonce des mesures de confinement, il a cette fois été confronté à des « annulations massives, dans tous les secteurs ». Puis, depuis le 22 mars, le groupe audiovisuel assiste à « une diminution des annulations mais toujours pas de reprise de l’activité ». Quatre secteurs ont, dans ce contexte, impactés l’activité de la régie TF1 Pub : Automobile, Hygiène-Beauté, Alimentation et Voyage-Tourisme. De même, les durées publicitaires de mars et avril ont « fortement baissé », notamment dans la deuxième quinzaine de mars, soit -32% vs n-1 (-1h22/jour). -52% ont même été atteint vs n-1 sur la dernière semaine de mars (-1h56). Si le CA publicitaire de mars 2020 a « significativement été impacté », ceux d’avril et mai « le seront également », prévoit le groupe TF1.

Par ailleurs, côté activité de production, il met en avant l’arrêt des principaux tournages et concède donc une « absence de visibilité à date sur la reprise ». Une situation qui contraint le groupe TF1 et son conseil d’administration à « renoncer à proposer la distribution d’un dividende » lors de l’AG de vendredi et à mettre en place l’affectation de « l’intégralité du résultat de l’exercice 2019 en compte Report à nouveau ». Le conseil d’administration se réunira quant à lui en août prochain afin de « réévaluer la situation et analyser l’opportunité de proposer la distribution d’un dividende ».

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par