GroupM au rapport avec This Year Next Year

Pour la 10ème année consécutive, GroupM publie « This Year Next Year », un rapport qui dresse l’évolution et les prévisions des dépenses médias mondiales. Ainsi, en 2016, les dépenses médias enregistreront une croissance de 4,5% dans le monde mais seulement de 0,2% en France

GroupM France, dans une infographie réalisée par son département études et datas GroupM Next, met en évidence les disparités territoriales de ces investissements publicitaires. En Europe de l’Ouest (+3,4% soit 94 M€), la France (+0,2% soit 10,7 M€) obtient le plus faible taux de croissance des dépenses médias, derrière l’Allemagne (+1,4% soit 17,4 M€) et le Royaume-Uni (+7,2% soit 23,5 M€). L’Italie (+2,2% soit 7,4, M€) et l’Espagne (+5,5% soit 5,0 M€) augmentent significativement leurs dépenses mais les investissements restent moins importants. « This Year Next Year » analyse également la répartition des médias dans les prévisions de dépenses 2016.

La répartition des médias

En France, les investissements réalisés sur les leviers digitaux enregistreront la plus forte croissance avec +4,8% pour occuper 29,8% du marché, soit 3 187 M€, et concurrencer la télévision (31,1% soit 3 320 M€). Cette tendance se retrouve dans les autres pays européens, et notamment au Royaume-Uni où le média internet rassemble à lui-seul près de la moitié des dépenses (48,7% soit 8 284 M€). Enfin, après 2016, l’étude de GroupM France anticipe un mouvement de croissance continue des prévisions de dépenses médias dans le monde : +7,1% en 2017 et + 5,1% en 2020. Pour Raphaël Pivert, head of research de GroupM Next : « Derrière l’apparente stabilité du marché publicitaire, on assiste à une profonde modification de la structure des investissements de plus en plus polarisée sur les écrans et l’interactivité. En lien direct avec l’évolution des comportements des consommateurs, cette tendance de fond va s’accélérer sur les prochaines années. » 

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par