Horaires des Prime-Time : le CSA lance une concertation avec les chaines

TV

Face à l'afflux de plaintes de téléspectateurs sur les retards de diffusion des programmes de première partie de soirée, le CSA a annoncé lundi le lancement d'une concertation avec l'ensemble des chaînes sur le sujet. Le CSA, qui reçoit en moyenne 20 plaintes de téléspectateurs par semaine au sujet des horaires des programmes télévisés, a observé "non seulement un glissement progressif des horaires de diffusion de la première partie de soirée, mais aussi un décalage parfois significatif entre l'horaire annoncé et l'horaire effectif de diffusion" de ces programmes, regrette-t-il dans un communiqué. Le régulateur rappelle que les conventions des chaînes gratuites (à l'exception des chaînes d'information continue) contiennent un article intitulé "respect des horaires de la programmation". De nombreux téléspectateurs se sont agacés ces derniers mois du démarrage tardif des programmes de prime-time, prévu entre 20h50 et 21 heures sur les programmes télévisés, mais dont le démarrage réel est plus souvent autour de 21H10. Le Parisien avait ainsi calculé qu'au cours des deux premières semaines de septembre 2018, les programmes du soir avaient démarré en moyenne à 21H09 sur la Deux, 21H10 sur TF1, 21H11 sur M6, 21H18 sur TMC et 21H22 sur C8, une technique qui permettrait de vendre davantage d'espaces publicitaires, selon le quotidien.

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par