Infographie : profession journaliste

Younomie, le pôle d’activité de l’Argus de la presse qui identifie les réseaux d’influence que sont les médias et les journalistes, vient de réaliser une étude auprès de 678 journalistes (juin-août 2013) afin de dresser un panorama de leur profession (évolutions, contraintes, sources de satisfaction-insatisfaction, etc.). Ainsi, plus de 80% des répondants sont rédacteurs (reporters, graphistes, rédacteurs en chef et adjoints, journalistes…) tandis que 81% des journalistes issus des écoles reconnues sont titulaires de la carte de presse. La majorité des personnes interrogées travaillent dans des médias écrits (77% dans la presse papier et 42% dans le Web écrit. 39% dans les deux). Sur les méthodes de travail, le réseau relationnel arrive en tête des « outils » les plus utiles : 35,5% des répondants le jugent franchement « indispensable». Les journalistes sont plus de 40% à privilégier le côté inédit et original de l’information tandis que seulement 10% d’entre eux considèrent le partenariat avec l’attaché de presse comme une source « fondamentale ». Et l'évolution du métier ? Pour 71% des journalistes il y a contradiction entre l’urgence à informer et la vérification des faits. Alors que les évolutions technologiques représentent une aide précieuse pour 52% d’entre eux. Enfin, 1 journaliste sur 4 considère que le développement des blogs représente une concurrence. L'intégralité de l'étude est ici.

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par