JCDecaux dans le rouge malgré un CA en hausse en 2021

JCDecaux
(© Thierry Wojciak/CBNews)

En dépit d'un fort rebond de ses activités au fur et à mesure de la levée des confinements, le géant français de l'affichage publicitaire JCDecaux est resté dans le rouge en 2021, avec une perte nette de 14,5 millions d'euros, a-t-il annoncé jeudi. Le chiffre d'affaires du groupe a atteint 2,5 milliards d'euros, en hausse de 20%, "malgré des restrictions de mobilité au niveau local comme national incluant des semi-confinements dans certains pays d'Europe et d'Asie-Pacifique", a commenté le président du directoire et co-directeur général Jean-François Decaux, cité dans un communiqué. Disposant de nombreux panneaux publicitaires dans les aéroports du monde entier, JCDecaux a notamment souffert du trafic international de passagers, qui "est resté faible tout au long de l'année en raison de la pandémie de Covid-19".

Il a en revanche profité de l'installation des nouveaux écrans numériques et des modes de vente automatisés et ciblés en fonction de l'audience, un segment qui a vu son activité augmenter de 33,2% et atteindre 27% du chiffre d'affaires global. Pour le premier trimestre 2022, JCDecaux prévoit "une croissance organique (à taux de change et périmètre constants) supérieure à 40%" par rapport à la même période l'année dernière, qui connaissait encore de larges confinements. Le groupe ne s'attend pas à être affecté par la guerre en Ukraine (0,1% de son chiffre d'affaires au quatrième trimestre), ni par les restrictions de l'Occident visant la Russie, où il n'a "plus aucune activité depuis la vente de (sa) participation de 25% dans Russ Outdoor en 2020". Désormais "proche de l'équilibre" après une très importante perte de 605 millions d'euros en 2020, JCDecaux ne prévoit toujours aucun dividende en 2022.

À lire aussi

Filtrer par