LCI et sa rentrée ''réussie''

LCI (groupe TF1), chaîne d’info diffusée en clair depuis avril dernier, qui s'est hissée à 0,6% de part d'audience grâce notamment au succès d'Yves Calvi et à la grève chez iTélé, espère atteindre 1% en 2018 et se classe n°2 des chaînes d'information, a expliqué lundi son directeur Thierry Thuillier. "LCI a 50 000 à 55 000 téléspectateurs par quart d'heure moyen, contre 20.000 fin août et 40 000 avant la grève d'iTélé" (en novembre), a précisé M. Thuillier devant l'Association des journalistes médias (AJM). Elle n'en comptait que 13 000 avant son passage en clair. "La rentrée est un succès, nous avons été portés par l'actualité politique", s'est-il félicité. "La grève à iTélé a eu un effet, mais ce n'était pas le seul, et, depuis le retour partiel d'iTélé à l'antenne, nous sommes restés à peu près au même niveau. J'espère bien que ça va continuer avec la présidentielle." Autre moteur, le succès d'Yves Calvi (18H00-20H00), qui rassemble 250 000 téléspectateurs par quart d'heure, contre 80.000 la première semaine, et qui réussit des pointes à 450-500 000. M. Thuillier cherche d'ailleurs pour la tranche 10H00-12H00 une autre "tête d'affiche" capable de mobiliser les audiences. Le 10-12 « doit être une tranche de débats », qu’ils soient politiques ou intellectuels. «  J’ai toujours pensé qu’une chaine d’information doit se concentrer sur les matinées. Les chaines historiques, exceptées France 2, ont un peu déserté ce créneau », assure-t-il. Il souhaite également renforcer les tranches du week-end où il y a « peut-être trop de choses empilées et pas forcément spontanément identifiables pour le téléspectateur », relève le parton de LCI. D’ores et déjà, « 24 heures en question » animé par Yves Calvi la semaine aura sa déclinaison le samedi, animé par Bénédicte Le Chatelier, qui présente par ailleurs « LCI et vous » de 9h à 12h du lundi au vendredi.

Nouveau site, nouvelle appli…

Pour 2018, LCI vise un point d'audience -score d'iTélé avant la grève-, ce qui sera proche du "point d'équilibre" financier pour cette chaîne de 150 journalistes. "Je reste prudent car le public des chaînes d'info est très volatil", a souligné M. Thuillier. Autres handicaps, l'interdiction de toute promotion de la chaîne par TF1 et l'attribution sur la TNT du canal 26, loin des canaux 15 et 16 de BFMTV et iTélé. Côté internet, LCI se dotera prochainement d’une nouvelle appli et d’un nouveau site « recentrés sur l’information chaude, avec une édition permanente », annonce-t-il. « Je recherche également un nouveau format à la fois digital et antenne. Un format, tout de même, d’abord digital avec une déclinaison antenne permettant aux téléspectateurs d’interagir, en partenariat avec un réseau social », développe-t-il. Pour la vidéo, M. Thuillier vise 10 millions de vidéos vues par mois et « même plus », contre 9 millions actuellement sur le site né de la fusion des sites MyTF1 News, Metronews et LCI. Quelque 40% du trafic viennent de Facebook.

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par