La licence Forbes Afrique renouvelée pour 20 ans

Forbes Afrique

Signature du renouvellement de la licence Forbes Afrique, le lundi 16 septembre à New-York. De gauche à droite : Christopher Forbes, vice-président de Forbes, Mike Federle, CEO de Forbes, Lucien Ebata, CEO Forbes Afrique.

Lundi soir à New-York Mike Federle, CEO de Forbes Media et Lucien Ebata, président-fondateur de Forbes Afrique, ont annoncé le renouvellement de la licence Forbes Afrique édition francophone pour les 20 ans à venir, après plus d’un an de négociation. « C’est un signal majeur de l'ancrage du continent dans la mondialisation et de son importance grandissante sur la scène économique internationale. Cela témoigne du dynamisme de l'économie africaine, de l'attractivité du continent, de l'existence d'opportunités d'investissements considérables et surtout de l'émergence de nouveaux acteurs économiques », a indiqué Forbes. Mike Ferderle a ainsi rappelé que le magazine économique et financier était édité dans 27 langues, et plus spécifiquement en anglais, français et portugais sur le continent africain. Lucien Ebata, PDG de la compagnie pétrolière congolaise Orion Oil, a lancé la franchise en juillet 2012. « L’important, ce n’est pas le montant de la licence, c’est la personne qui porte le projet. Lucien Ebata était un choix facile pour nous », a déclaré le CEO de Forbes.

« De plus en plus de jeunes africains cherchent des modèles à suivre », a indiqué Lucien Ebata, qui a évoqué l’ouverture d'une nouvelle aire pour le magazine en Afrique francophone, « construit sur la confiance ». Le montant du renouvellement de la licence au milliardaire congolais n’a pas été révélé, mais Lucien Ebata a confié à CB News sa satisfaction quant à l’issue des négociations. Le magazine, présent dans 24 pays d’Afrique centrale et de l’Ouest, est édité à Paris avec le concours d’une quinzaine de pigistes réguliers, notamment des correspondants. « C’est un magazine économique spécial, pas comme les autres, parce qu’il parle de l’économie via ses acteurs », nous a indiqué Michel Lobé Ewané, rédacteur-en-chef de Forbes Afrique. « La diffusion a progressé assez régulièrement, avec des tirages en hausse ». A court terme, le renouvellement de la licence va donner à la rédaction plus de moyens. Michel Lobé Ewané prépare une nouvelle formule pour le mois d’octobre, pour « rafraîchir et enrichir le rubriquage » dans la lignée de Forbes America. Le design, la Une et la maquette vont être revus. Sur le digital, Forbes Afrique va se concentrer sur le développement de la vidéo, en proposant notamment une interview de la personne qui fait la Une. Le magazine va également relancer son Forum Forbes Afrique de Brazzaville, « avec un modèle économique recentré sur la rentabilité pour le magazine », et lancer un club pour « créer un vrai réseau avec les personnalités dont on a parlé dans le magazine ». Ces projets sont prévus pour l’année 2020.

Le magazine Forbes Afrique va continuer à « mettre en avant celles et ceux qui font l’Afrique d’aujourd’hui et construisent celle de demain », notamment les femmes entrepreneures - plus nombreuses en Afrique qu’ailleurs, a glissé Lucien Ebata - en adaptant les classements qui ont fait la renommée du magazine américain : le top 30 des personnalités les plus riches d’Afrique francophone, le top 100 des capitalisations boursières en Afrique, le top 30 des moins de 30 ans les plus remarquables et les plus influents, le top 100 des moins de 40 ans les plus influents sur la scène économique africaine, en partenariat avec L’Institut Choiseul, et le top 100 des femmes les plus influentes du continent.

Découvrez prochainement sur CB News une interview de Lucien Ebata, CEO de Forbes Afrique.

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par