Ligue du LOL : Libération se sépare de 2 journalistes

Liberation

Après les licenciements du rédacteur en chef web des Inrocks David Doucet et de son adjoint François-Luc Doyez la semaine dernière dans le cadre de l’affaire dite de la « Ligue du LOL », c’était au tour, lundi, de Libération de prendre acte. Le quotidien a en effet annoncé dans un communiqué se séparer de son rédacteur en chef adjoint web Alexandre Hervaud et de son journaliste pigiste Vincent Glad. Celui-ci précise que suite aux « révélations – dans Libération notamment – des agissements du groupe connu sous le nom de « Ligue du LOL », la direction du journal, après une enquête interne approfondie, a décidé de se séparer des deux journalistes de la rédaction qui faisaient partie de cette ligue, l’un comme fondateur, l’autre comme membre actif ». La direction précise ainsi qu’elle « n’avait d’autre choix » dans la mesure « où les faits rendus public à cette occasion, qui ont causé des dommages graves à plusieurs personnes, se situent à l’exact opposé des valeurs que le journal défend depuis sa fondation, créant un trouble grave et caractérisé pour Libération ». Plusieurs membres de la « Ligue du LOL », un groupe de journalistes et de communicants actif dans les années 2010 sur Twitter, notamment, et dont l'existence a été révélée le mois dernier, ont été accusés de cyberharcèlement, notamment à l'encontre de journalistes femmes ou militantes féministes. Certains d'entre eux ont aussi été accusés d'avoir tenu des propos sexistes, racistes ou antisémites.

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par