Luxembourg : le groupe de presse belge Mediahuis rachète le Luxemburger Wort

luxembourg

Le journal le plus lu du Luxembourg, le Luxemburger Wort, a été racheté par le groupe de presse belge Mediahuis, qui édite notamment De Standaard en Belgique et les quotidiens néerlandais NRC Handelsblad et De Telegraaf, selon un communiqué commun diffusé lundi. Cette acquisition, dont le montant n'a pas été précisé, "permettra au premier groupe de médias luxembourgeois d'accélérer son projet de transformation numérique", précise le communiqué. Concrètement Mediahuis acquiert le capital social du groupe de presse Saint-Paul Luxembourg, leader au Grand-Duché, auprès de la maison-mère de ce dernier, Lafayette SA, la société qui gère le patrimoine économique de l'Archevêché du Luxembourg. L'accord prévoit aussi que Lafayette SA prenne une participation minoritaire dans le capital de Mediahuis - avec deux sièges au conseil d'administration du groupe belge - pour continuer à suivre le développement de son ex-filiale.

Le Luxemburger Wort, fondé en 1848, est le quotidien numéro un au Grand-Duché, touchant plus de 150.000 lecteurs d'au moins 15 ans dans ce petit pays de 625.000 habitants, selon une étude d'audience de l'automne 2019. Outre ce journal, le groupe Saint-Paul regroupe une dizaine de titres (magazines papier, internet, radio etc.) diffusant dans au moins quatre langues : français, allemand, anglais, portugais. De son côté Mediahuis, issu de la fusion en 2013 des groupes belges Corelio et Concentra et pilier du secteur des médias en Flandre (nord néerlandophone), revendique environ un milliard d'euros de chiffres d'affaires annuel, avec plus de 37.000 employés en Europe. Le groupe est présent en Belgique (De Standaard, Het Nieuwsblad, Gazet van Antwerpen etc.), aux Pays-Bas, ainsi qu'en Irlande, où il a racheté en 2019 le groupe éditant le quotidien Irish Independent.

Mediahuis, souligne le communiqué, s'engage à faciliter le développement du groupe Saint-Paul Luxembourg "en étroite coopération" avec ce dernier (les principaux dirigeants sont maintenus en fonction, ndlr), "et dans le plus grand respect de ses collaborateurs". Le groupe belge "s'est pareillement engagé à maintenir la ligne éditoriale des médias du groupe luxembourgeois. Ces derniers, à leur tour, continueront de couvrir les sujets religieux et la communication de l'Eglise avec tout le professionnalisme" nécessaire, est-il encore précisé.

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par