M le magazine du Monde se renouvelle

M

Une de "M international", à paraître le 23 septembre 2019 (©Thomas Moysan/CB News)

La rédaction de M le magazine du Monde avait donné rendez-vous à la presse jeudi au cinéma Beau Regard à Paris, afin de présenter la nouvelle mouture de son hebdomadaire. « En septembre 2019, le magazine aura huit ans et publié plus de 400 numéros : le moment est venu d’ouvrir un chapitre 2 », résume Marie-Pierre Lannelongue, directrice adjointe de la rédaction. Louis Dreyfus, président du directoire du groupe Le Monde, souligne l’importance de la publication : « sur le web, la rubrique ‘M Le Mag’ est la cinquième rubrique la plus consultée du site lemonde.fr ». Selon les chiffres du groupe, l’hebdo a gagné 28% de lecteurs en plus en cinq ans, à 2,1 millions. Des chiffres que Louis Dreyfus aimerait bien pérenniser. Marie-Pierre Lannelongue a ainsi présenté l’évolution du magazine : création de « M international », une version en anglais pour le public étranger ; une nouvelle direction artistique, de meilleures ouvertures de séquence et un nouveau rubriquage ; la création d’une version Instagram du magazine, avec la fusion des comptes « m_magazine » et « legoutdeM » ; enfin le lancement d’un podcast « Le Goût de l’invité ».

Commercialisation bouclée pour la version internationale

« M international », lancé le 23 septembre prochain à l’occasion de la fashion week, a été imaginé comme « une carte postale de la France ». S'il présentera en 256 pages une sélection de portraits et récits déjà publiés dans la version française, la rédaction du magazine veut en faire « un objet à part ». Ce numéro « collector » sera diffusé à 15 000 exemplaires pendant quatre mois dans une sélection d’enseignes, hôtels ou galeries d’art, et ceci dans une vingtaine de pays dans le monde. Laurence Bonicalzi-Bridier, présidente de la régie M Publicité, précise que la commercialisation des espaces publicitaires de ce collector est déjà bouclée. Concernant la version française, Marie-Pierre Lannelongue indique que l’évolution prendra plusieurs traits : une nouvelle typographie, « une première depuis huit ans » ; le développement de certaines rubriques appréciées telles que « La première fois que ‘Le Monde’ a écrit » ; la fusion des rubriques Style et Culture pour en créer une nouvelle qui pourrait s’intituler « Le Goût » ; de nouvelles ouvertures de séquences, en page simple avec des petits sommaires ; et la volonté de prendre davantage le lecteur par la main. Le fil rouge de ces évolutions ? « Nous devons être plus chaleureux, c’est ce que l’époque demande », déclare Marie-Pierre Lannelongue.

Un nouveau compte Insta et un podcast

Une chaleur que la rédaction de M veut partager notamment sur Instagram. Le média a aujourd’hui deux comptes : « m_magazine » et « legoutdeM », qu’il souhaite fusionner « pour créer un véritable magazine lifestyle sur Instagram ». La rédaction s’est aperçue que les photos venant des utilisateurs, et republiées sous la dénomination « Le goût des followers », plaisait beaucoup. Elle souhaite donc associer davantage sa communauté. Les invités du futur podcast « Le Goût de l’invité » pourront également être amenés à publier leurs inspirations sur ce nouveau compte Instagram. Un podcast à découvrir le 28 septembre prochain qui entend « redonner aux goûts (et aux dégoûts) la place qu’ils méritent : centrale ». Seront interviewées par la journaliste Géraldine Sarratia des personnalités issues du monde de la culture, de la mode, du design ou de la cuisine. Elles évoqueront durant 30 minutes leurs goûts et dégoûts mais aussi la relation qu’elles entretiennent aux objets. Parmi les premiers invités : Marina Foïs, Virginie Despentes, Nicolas Demorand ou Moha la Squale.

Toutes ces évolutions donneront lieu à de nouvelles intégrations publicitaires, souligne Laurence Bonicalzi-Bridier, qui n’a pas souhaité en dévoiler davantage. « L’été est une période creuse, on en parlera à la rentrée, pour faire un maximum de buzz », nous a-t-elle confié.

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par