M6 et Canal+ se partagent les droits du foot féminin

Les droits de commercialisation audiovisuelle de l'équipe de France féminine sur la période 2018-2023 ont été attribués à la chaîne M6 tandis que ceux du championnat l'ont été à Canal Plus, a annoncé mardi la Fédération de football (FFF) dans un communiqué. "Le football féminin est en plein essor, avec un nombre de licenciées en constante augmentation", s'est réjoui le président de la Fédération, Noël Le Graët, dans un communiqué. "M6 s'est positionné de manière remarquable et offrira une vitrine de grande qualité à l'équipe de France féminine qui se prépare actuellement pour la Coupe du monde 2019 que nous organisons". La chaine pourra donc diffuser les matches de préparation de l’Equipe de France pour sa future Coupe du Monde en 2019 mais aussi les matches internationaux et de qualification pour l’Euro 2021 ainsi que les matches internationaux et de qualification pour La Coupe du Monde 2023. "Canal+ offrira aussi une notoriété nouvelle au Championnat de D1 féminine", a encore expliqué Noël Le Graët, qui a tenu "à saluer le professionnalisme de SFR et de BeIN Sports qui se sont également impliqués avec des offres performantes". Canal Plus a par ailleurs obtenu les droits de commercialisation des équipes masculines Espoirs et des catégories allant des moins de 16 ans aux moins de 20 ans sur la même période (2018-2023), selon le communiqué de la FFF publié mardi. Canal+ n'évoque pas de données chiffrées concernant le montant de ces droits, mais il s'élèverait à un total de 5,4 millions d'euros par an contre 1,8 millions d'euros actuellement, selon des informations du quotidien L'Equipe.

À lire aussi

Publié le 15/02/2019
Médias

Infopro Digital : 4 titres autour de la data dans un dispositif éditorial commun

Publié le 15/02/2019
femmeactuelle
Médias

Encore une nouvelle formule pour Femme Actuelle

Publié le 15/02/2019
Vivendi
Médias

Vivendi : UMG performe, Canal+ s’essouffle

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par