M6-Miliboo : un accord gagnant-gagnant

happy

Le distributeur de meubles Miliboo et M6 ont tiré mercredi un bilan positif de l'accord qui permet au premier de diffuser gratuitement des publicités sur les chaînes du second en échange d'une part de son capital, et l'ont prolongé de deux ans. Cette prolongation était prévue dès le départ dans l'accord annoncé il y a un an, pour peu que les résultats soient au rendez-vous. À cet égard, "on est largement au-dessus des objectifs que l'on s'était fixés", s'est réjoui le fondateur de Miliboo, Guillaume Lachenal, interrogé par l'AFP. Au cours de son exercice achevé fin avril, la société basée à Chavanod (Haute-Savoie) a enregistré, malgré la situation sanitaire, une progression de 30,3% de son chiffre d'affaires qui s'est établi à 29,9 millions d'euros. À l'issue des deux nouvelles années de l'accord, M6 aura la possibilité de transformer en capital les obligations convertibles Miliboo qui lui ont été remises. La chaîne se retrouvera alors à la tête de 21,4% des actions Miliboo. "Nous croyons beaucoup en Miliboo et nous pensons que la société aura pris énormément de valeur à la fin de notre accord", a expliqué Henri de Fontaines, directeur de la stratégie de M6. "Miliboo peut ainsi se payer des campagnes de publicité très importantes sans obérer sa trésorerie", a-t-il relevé. Ce dispositif "donne les moyens de communication qu'aurait une très grande entreprise à une petite entreprise pour qu'elle croisse beaucoup plus vite que ses concurrents". Depuis ses origines, M6 a signé "entre dix et quinze" accords de ce type, soit moins d'un tous les deux ans. "On est vraiment sur du sur-mesure", a relevé M. Fontaines, en citant notamment le succès de la société "Mon album photo", soutenue par M6 lorsqu'elle réalisait 3 millions d'euros de ventes et cédée dix ans plus tard lorsqu'elle en faisait 40.

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par