Matthieu Pigasse met la main sur l’anglais Rough Trade

Après le rachat annoncé la semaine dernière du Festival de musique Rock en Seine, les Nouvelles Éditions Indépendantes (LNEI) de Matthieu Pigasse viennent de faire l’acquisition pour un montant non dévoilé de Rough Trade, un distributeur de musique et de biens culturels fondé à Londres en 1976. Propriétaire de quatre magasins situés en Angleterre et aux États-Unis, Rough Trade « est à la fois une marque mythique, un leader incontesté dans le domaine de la prescription musicale et un espace unique de rencontre des artistes, des labels indépendants et du public », selon un communiqué. Dans les faits, LNEI exercera un contrôle conjoint aux côtés des dirigeants et actionnaires actuels de Rough Trade. La société se pose également en spécialiste de vente de vinyles en magasin et en ligne tout en étant présent dans le domaine éditorial via Rough Trade Magazine et Rough Trade Radio podcasts. LNEI projette d’ores et déjà d’ouvrir à Paris dans les prochains mois un magasin Rough Trade sur le modèle des magasins anglais et américains. De nouveaux magasins devraient aussi voir le jour dans le cadre d’une stratégie internationale de développement. Avec cette acquisition, LNEI table plus que jamais sur les « nombreuses » complémentarités avec ses différents médias et pôles d'activités (Nova, les Inrockuptibles, LNEI live, Rock en Seine, HomeRun, Éditions Nova ...).

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par