Mediawan va frapper ‘’encore plus fort'' en 2018

Le groupe Mediawan a annoncé mercredi un CA 2017 de 115,7 M€ sur la base d’une intégration de Groupe AB sur 9 mois (soit depuis le 1er avril) et un CA pro forma, avec Groupe AB consolidé au 1er janvier 2017, qui s’affiche à 163,8 millions €, soit +3% en un an. L’EBITDA du groupe ressort à 37 M€ en pro forma sur l’année. Le résultat net 2017 fait ressortir une perte de 6,8 M€ intégrant le résultat financier de -3,7 M€ « majoritairement composé des intérêts financiers de l’emprunt bancaire contracté au moment de l’acquisition de Groupe AB », justifie Mediawan. Par activité, le CA de « Chaînes & Digital » regroupant les revenus des redevances et recettes publicitaires s’élève à 81,3 M€ sur l’exercice, et 108,2 M€ en pro forma sur l’année 2017. L’EBITDA de l’activité ressort à 9,4 M€ (soit 11,9 M€ en pro forma). Quant à l’activité « Production & Distribution », le CA s’élève en 2017 à 34,3 M€ (soit 55,6 M€ en pro forma, en croissance de +5% sur l’année). L’EBITDA de l’activité s’affiche pour sa part à 19,7 M€ et 28,6 M€ en proforma sur l’année 2017, en hausse de +12% vs l’exercice 2016.

Vers un CA de 270 M€ en 2018

Pour Xavier Niel, cofondateurs avec Pierre-Antoine Capton et Mathieu Pigasse de Mediawan, « C'est un succès confirmé avec la création d'un groupe de contenus premium qui réunit de nombreux talents créatifs (…) Qu'accompagnent des résultats financiers solides. En résumé, de la croissance rentable », selon une interview accordée aux Echos. Mais demain ? « Nous allons désormais nous atteler à devenir pleinement une société intégrée de médias », assure pour sa part M. Capton. « La prochaine étape sera l'internationalisation et notamment l'européanisation de Mediawan », poursuit-il, avec l’ambition de multiplier les partenariats commerciaux en Asie et aux Etats-Unis et « continuer à faire des acquisitions en Europe ». Pour l’heure, le trio annonce être en discussion avec « plusieurs cibles potentielles » qui pourraient aboutir « cette année », notamment, dans la production en Italie ainsi que pour l’activité live hors animation de la société On Entertainment. Ambitieux, Mathieu Pigasse considère que Mediawan « n'a pas de limite » et qu’en 2018-2019 « on va frapper encore plus fort » avec une capacité d’acquisitions « de plusieurs centaines de millions ». Interrogés sur leur intérêt pour les actifs médias éventuellement cédés par le groupe Lagardère, les dirigeants de Mediawan, même s’ils « ne s’interdisent rien », ne s’« intéressent pas à la presse en tant que support, en tout cas pas aujourd’hui », souligne M. Pigasse. « Nous restons concentrés sur les contenus audiovisuels », relève M. Capton. Pour 2018, les trois cofondateurs visent une chiffre d’affaires « d’environ 270 millions d’euros ».

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par