Des milliers de suppressions d’emplois chez WarnerMedia

warner

Le groupe WarnerMedia, propriétaire des chaînes HBO et de CNN, et filiale d'AT&T, va prendre des mesures de restructurations qui pourraient conduire à des milliers de suppressions d'emplois, a affirmé jeudi le Wall Street Journal. Selon le quotidien qui cite des sources anonymes, WarnerMedia subit les répercussions de l'épidémie de coronavirus qui tarit les recettes générées par des salles de cinéma, des publicités télévisées et des abonnements au câble. Cette restructuration, qui devrait être annoncée dans les prochaines semaines, pourrait toucher des milliers d'emplois au sein des Studios Warner Bros et des chaînes sur abonnement HBO ou câblées TNT, croit savoir le journal. Il s'agit de réduire les coûts d'exploitation de jusqu'à 20%. "Comme le reste de l'industrie, nous ne sommes pas immunisés contre l'impact sévère de la pandémie", a indiqué WarnerMedia au journal ajoutant que le groupe chercherait en échange de ces restructurations à se concentrer sur d'autres opportunités de croissance. Ce serait la seconde vague de licenciements chez le groupe de médias après déjà 500 suppressions d'emplois en août aux studios Warner Bros. D'autres groupes du secteur du divertissement sont en difficulté et licencient à cause de la pandémie. Après avoir promis de travailler "sans relâche" pour éviter de se séparer de quiconque, Disney a finalement annoncé au début du mois 28.000 suppressions d'emplois dans ses parcs d'attraction.

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par