Une nouvelle formule pour Mediapart

mediapart

Mediapart a mis en ligne il y a maintenant quelques jours une nouvelle mouture de son espace qui n’avait pas été substantiellement modifié depuis juillet 2013. Fort de ses plus de 200 000 abonnés, le pure player d’informations officialise son changement de logo avec le passage au rouge de son emblématique crieur de journaux, jusqu’alors vert-jaune. Mediapart souhaite ainsi dorénavant s’attacher au confort de lecture avec la possibilité pour ses abonnés de retrouver facilement les « meilleurs articles ou ceux qu’ils sont venus chercher », explique ainsi son cofondateur Edwy Plenel. De même, Mediapart veut clarifier ses choix éditoriaux quotidiens : sous le fil d’actualité, les dossiers « chauds du moment » et les choix éditoriaux des derniers jours. Ainsi que les émissions vidéo (« À l’air libre », « Ouvrez l’Élysée », les grands débats et entretiens thématiques, le documentaire hebdo, l’émission culturelle audio hebdo « L’esprit critique ») sont désormais publiés à côté de la manchette de Une.

De même, maintenant, l’article est concentré sur une seule page, et agrémenté de nouveaux habillages (exergues, citations, intertitres, etc.) et de photos qui peuvent être agrandies. La colonne de droite sur la page d’accueil, la « colonne Club » peut ainsi présenter une sélection des billets de façon thématisée (selon qu’ils évoquent un même sujet) ou plus explicite (des tribunes, des appels à témoignages). Côté blog et alors que « quelques trolls (…) utilisent notre plateforme et la légitimité de la marque Mediapart pour tenter de semer le trouble sur les réseaux sociaux et la confusion en diffusant certaines fakenews », pointe M. Plenel, Mediapart dit avoir travaillé à mieux distinguer billets de ses abonnés et articles de la rédaction. Pour l’heure, toutefois, plusieurs pages doivent encore être « développées, testées et lancées » (pages dossier/série, Une de rubrique, commentaires, etc.).

À lire aussi

Filtrer par