NRJ Group : bénéfice net en hausse de +48,6% au 1er semestre

NRJ Group a annoncé jeudi, dans un communiqué, avoir réalisé au premier semestre un bénéfice net de 16,2 millions d'euros, en progression de 48,6%, grâce notamment à l'impact d'une indemnisation reçue par le groupe pour préjudice. Le groupe propriétaire des radios NRJ, Chérie FM, Nostalgie et des chaînes de télévision NRJ 12 et Chérie 25 a vu en revanche ses ventes (hors échanges dissimilaires, c'est-à-dire hors ventes d'espaces publicitaires contre des services ou des produits) se replier de 1,4% sur les six premiers mois de l'année, à 182,6 millions d'euros. Le résultat opérationnel courant (hors échanges dissimilaires) recule pour sa part de 31,5% à 9,8 millions d'euros alors que le résultat opérationnel progresse de son côté de 73,6% à 24,3 millions d'euros, mais intègre "l'indemnisation perçue suite au préjudice subi par le groupe", lors du transfert de la bande des 700 MHz à la téléphonie mobile. Le pôle Médias musicaux et évènementiels voit en particulier son chiffre d'affaires reculer de 2,5%, à 92,4 millions d'euros, un recul que le groupe explique par "les conséquences des pratiques de Fun Radio qui ont eu pour effet d'accroître artificiellement ses audiences", a précisé le communiqué. Mi-juin, Fun Radio (groupe RTL) a été accusée par cinq groupes de radio concurrents d'avoir gonflé ses mesures d'audience en conseillant à ses auditeurs de mentir aux enquêteurs de Médiamétrie. Le pôle Télévision voit quant à lui ses ventes progresser de 4,8% à 43,7 millions d'euros, "porté par la croissance des audiences de ses chaînes TNT", s'est félicité le groupe, qui revendique 3% de part d'audience cumulée au deuxième trimestre, contre 2,7% sur la même période en 2015. Les Activités internationales progressent pour leur part de 3,6%, à 17,3 millions d'euros, stable ou en croissance sur l'ensemble des zones du groupe.

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par