NRJ Group : la TV au secours de la radio au 1er trimestre

NRJ Group a publié vendredi un chiffre d'affaires stable (+0,3%) pour le premier trimestre avec un recul des recettes des radios compensé par une progression de la télévision tirée par la chaîne Chérie 25. Le groupe propriétaire des radios NRJ, Chérie FM, Nostalgie et des chaînes de télévision NRJ 12 et Chérie 25 affiche un chiffre d'affaires de 93,9 millions d'euros, contre 93,6 millions un an plus tôt.   NRJ Group a vu les recettes de son pôle radio fléchir de 7,1% à 52,1 millions d'euros sur les trois premiers mois de l'année "compte tenu notamment d'un effet de base défavorable" sur l'exercice précédent, note-t-il dans un communiqué. Le groupe affiche une part d'audience pour l'ensemble du groupe quasi stable sur un an (+0,1 point) à 13,9%. Les activités radio du groupe à l'international, désormais regroupées dans le pôle "radio", sont en repli, indique le groupe sans plus de précision. Après l'extinction en Norvège de la bande FM au profit de la radio numérique, le groupe a choisi de concéder à son partenaire local un contrat de licence de marque après lui avoir cédé sa filiale au 1er janvier 2018. "Ce nouveau mode d'exploitation conduit à une baisse du chiffre d'affaires de près de 0,5 million d'euros au 1er trimestre 2018, sans impact significatif toutefois sur les résultats", précise le groupe. Le chiffre d'affaires du pôle télévisuel est en revanche en hausse de 10,8% à 21,6 millions d'euros. Les trois chaînes du groupe sont en croissance, mais Chérie 25 se distingue avec une progression de son chiffre d'affaires "à deux chiffres", relève-t-il. Le chiffre d'affaires de l'activité diffusion affiche une hausse de 24,4% à 16,3 millions d'euros. NRJ Group explique cette progression "par une solide croissance organique de 21% en radio et par des prestations de réaménagement des fréquences commandées par l'ANFR. Ces dernières vont continuer à impacter positivement le pôle Diffusion en 2018", précise-t-il. Le groupe n'a pas publié d'objectifs financiers pour l'année en cours.

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par