OneNext, la nouvelle étude de toutes les audiences de marques de presse

bodier

Stéphane Bodier, directeur général de l'ACPM

10 ans. « Notre étude de la mesure d’audience de la presse a 10 ans. Et la consommation des médias a tellement changé, depuis. Le digital est devenu central, les éditeurs se sont transformés en multipliant les contenus numériques et les canaux de diffusion ». Pour Stéphane Bodier, directeur général de l’ACPM, il était en effet temps de donner un coup de fouet à l’ensemble, et de présenter (en ligne) mercredi « une première mondiale ». Passant ainsi de One à OneNext, la nouvelle étude de mesure de l’audience de la presse ambitionne dorénavant d’être au plus près des 15 ans et plus, quels que soit leur mode de lecture (print, site internet, appli ou réseaux sociaux) afin de permettre aussi bien aux agences qu’aux annonceurs de disposer des insights et des données les plus fiables sur le print, le digital et la consommation. En clair, OneNext intègre les consommations médias et produits ainsi que les attitudes et comportements. Une étude qui permet aux acteurs du marché d’aujourd’hui de disposer de performances « au jour le jour » dans le cadre d’un media-planning « temporalisé », qui permet notamment, (enfin), la mesure à plein de la reprise en main, et « multi-canal », souligne M. Bodier.

Un travail « colossal », de pas moins de 3 ans, avec au passage « plusieurs millions d’euros » dépensés, relève-t-il encore. Avec le CESP, Médiamétrie et Kantar, cette étude single source (une personne répondant à une multitude de sujets) interroge 1 à 4 fois 28 000 personnes (dont 10 000 individus Top cadres et Top Revenus) qui ont accepté de voir des cookies implémentés dans leurs devices. En croisant les données digitales de Médiamétrie et les études conso de Kantar, la nouvelle étude muscle ses résultats. À charge pour les interviewés de répondre à un questionnaire d’audience et un questionnaire média marché, tout en étant dotés d’une application dédiée (« Ma Presse à Moi »). Cette dernière permet à 5 000 répondants de scanner plusieurs fois par jour les codes-barres de leurs lectures et de partager leurs relations aux titres, que ce soient sur les contenus et/ou les publicités. De quoi aussi permettre à l’ACPM dans ses enquêtes de véritablement quantifier aussi bien l’engagement, l’attention, la désirabilité que la confiance et la transformation en acte d’achat. Une mine d’or lorsqu’il devient possible de rendre la mesure de la relation au contenu et à la publicité, ici permanente. La volonté étant de publier aussi OneNext 4 fois par an (en 2020, la V2 sera publiée le 27 août et la V3 le 19 novembre. En 2021 le V1 pour le 14 janvier, la V2 le 8 avril, la V3 le 17 juin et la V4 le 14 octobre).

57% de l’audience des marques de presse est digitale

Parmi les données globales communiquées par l’ACPM mercredi, on append ainsi que 97% des Français lisent au moins une marque de presse, que 82% des femmes de moins de 50 ans visitent un site ou une appli de presse via un mobile ou encore que 95% des 15-24 ans lisent la presse et que 57% de l’audience des marques de presse est digitale. 90% de l'échantillon disent même être attentifs à la publicité dans la presse et 88% qu’ils ont confiance dans ce qu’ils y lisent alors que 72% ont envie de partager ce qu’ils ont lu. Et puis, près d’un tiers (32%) l’affirment : leurs lectures donnent l’envie de passer à l’action, d’en savoir plus ou de préparer leurs achats. Côté consommations de produits, ces lecteurs (70%) préparent leur repas à partir de produits frais et son 85% à consommer des produits bio alors que 56% disent consommer uniquement des fruits/légumes de saison. De même, 50% disent privilégier les marques qui ont une (vraie) politique RSE.

Un podium composé de PQR 66, Le Figaro et 20 Minutes

Pour ces premiers résultats de l’étude, qui ne sont évidemment pas comparables avec les études précédentes, donc, c’est l’agrégat PQR66 qui se hisse largement en tête avec 42,8 millions de lecteurs 30 jours (voir tableaux), devant Le Figaro (25,9 M), 20 Minutes 22,7 M), Le Parisien-Aujourd’hui en France (22,5 M), Marmiton (22,4 M), Télé-Loisirs (22,06 M), PHR (21,1 M), Femme Actuelle (20,9 M), Le Monde (20,8 M). Suivent L’Équipe (19,8 M), Ouest France (18,6 M), TV Magazine (15,2 M), Voici (14,9 M), Actu (14,5 M), Télé 7 Jours (14,3 M), Paris Match (13,7 M), Gala (13,3 M), Elle (12,6 M), l’Obs (11,7 M), L’Express (10,6 M) et Le Point (10,5 M).

acpm
acpm
acpm
acpm

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par