Panneaux électroniques d'information : Prismaflex et Derichebourg investissent Paris

Le groupe Prismaflex International, qui se présente comme le premier fabricant indépendant de mobilier urbain en Europe, a annoncé avoir remporté l'appel d'offres lancé par la mairie de Paris pour 170 panneaux électroniques d'information municipale. Ce contrat, dont le montant n'a pas été révélé, a été obtenu dans le cadre d'un partenariat avec la société de services Derichebourg, qui assurera la pose et la maintenance de ces installations, selon un communiqué de la société. C'est le premier contrat majeur remporté par Prismaflex/Derichebourg depuis l'annonce de la constitution de leur alliance, il y a un peu plus d'un an. Prismaflex, dont la spécificité est d'être à la fois imprimeur numérique grand format et fabricant de panneaux d'affichage, a choisi de miser sur la volonté des municipalités de sortir du modèle popularisé par JCDecaux qui voit une entreprise assurer des missions de service public en échange de la gestion de publicités. Le contrat obtenu à Paris s'entend ainsi "sans régie publicitaire". "Fort de cette belle référence parisienne Prismaflex International entend bien poursuivre son développement en se positionnant sur de nouveaux marchés de mobilier non publicitaire en Europe dès 2018", ajoute la société dans son texte. L'entreprise basée à Haute Rivoire, à une cinquantaine de kilomètres de Lyon, avait déjà obtenu l'an dernier le contrat du nouveau mobilier urbain de Saint-Etienne, en tant que partenaire de la régie Philippe Vediau Publicité. Ce contrat était historiquement détenu par JCDecaux.

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par