Les patrons font leur rentrée médiatique

Qui sont les patrons qui ont obtenu la plus grande couverture médiatique ? Quels sujets ont fait l'actualité ? L'Argus de la presse avec Cision a passé en revue la rentrée des dirigeants du CAC 40 (veille effectuée du 20 août au 9 septembre). 1 993 mentions ont été relevées dont 1 209 sur le web (61% des mentions), 545 dans la presse (27%), 165 à la radio (8%) et 74 à la télévision (4%). 

Top 10

Les 10 premiers dirigeants du CAC 40 du classement donne lieu à une présence médiatique qui génère 58% des retombées (soit 1 163 mentions). La première femme, Isabelle Kocher (Engie), se classe à la 9ème place avec 63 mentions dans la presse web et 13 dans la presse papier. 

  1. Patrick Pouyanné (Total) : 155
  2. Alexandre Bompard (Carrefour) : 144
  3. Carlos Tavares (PSA) : 141
  4. Carlos Ghosn (Renault) : 134
  5. Vincent Bolloré (Vivendi) : 115
  6. Emmanuel Faber (Danone) : 115
  7. Bernard Arnault (LVMH) : 109
  8. Martin Bouygues (Bouygues) : 101
  9. Isabelle Kocher (Engie) : 76
  10. Alexandre Ricard (Pernod Ricard) : 73

Leurs résultats s'expliquent ainsi. Patrick Pouyanné obtient sa première place grâce au web suite au désengagement de Total en Iran. A l'inverse, la médiatisation de Carlos Tavares (PSA) s'est plus effectuée en presse écrite radio et TV. Son déplacement à l'usine de Valencienne a donné lieu à 10 passages TV et a été bien  relayée notamment dans les éditions régionales de France Bleue. Tom Enders (Airbus) (absent du Top 10) a été mentionné 5 fois par la TV qui s'est déplacée pour filmer le blocage du convoi Airbus par des handicapés à l'Isle-Jourdain dans le Sud-Ouest. Alexandre Bompard (Carrefour) remporte la 2ème place en presse écrite (papier et web) suite au lancement d'"Act for Food" . Bernard Arnault (LVMH) se classe 2ème des mentions radio. "Son nom est très régulièrement et spontanément cité par les journalistes quand ils évoquent les grands patrons et les hauts salaires" précise l'étude. Alexandre Ricard qui envisage de se lancer sur le marché du cannabis récréatif a rencontré un bel écho. Carlos Ghosn a été souvent cité grâce à l'entrée en bourse visée par Aston Martin dirigée par Andy Palmer et ex bras droit de l'actuel dirigeant de PSA.

Les remous de la rentrée sociale

L'attention des médias s'est focalisée sur Emmanuel Faber suite au boycott de Danone au Maroc qui a été obligé de baisser ses prix. En France, licenciements et grogne syndicale sont associés à Alexandre Bompard et à Carlos Tavares. Dans le premier cas, cela concerne les licenciements des magasins Carrefour de proximité. Dans le second, ceux qui ont conduit - selon les syndicats - aux difficultés de production notamment du site de Valencienne où Carlos Tavares s'est rendu. Carlos Ghosn s'est, lui, retrouvé sous le feu des médias suite à la polémique sur les salaires relancée par la nomination du PDG d'Air France KLM.

Top 3 par média

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par