Playboy, le retour made in France

Avec les fêtes qui se rapprochent, les lapins ne sortent pas seulement des chapeaux. Ils sortent également en presse. La marque au célébrissime lapin, Playboy, a en effet choisi le 9 décembre prochain pour refaire son apparition en kiosque après avoir cessé son activité dans le l’Hexagone en 2011, selon une information des Echos. Artisans de la résurrection, l’homme d’affaires belge David Swaelens-Kane qui a repris la licence francophone du titre pour "2 à 4 millions d'euros", accompagné d’un duo de journalistes composé de Guillaume Fédou et Raphaël Turcat. Le désormais trimestriel ne misera pas toutes ses cartouches sur la nudité prônée par ses précédents propriétaires. « Ce sera mode, un masculin qui parle aux femmes, avec une grande interview dans la tradition du magazine, un accent sur des personnalités américaines et des contenus échangés d'un pays à l'autre », précisé M. Swaelens-Kane au quotidien économique. Playboy made in France est ambitieux : un tirage prévu à 120 000 exemplaires pour la France ainsi que 30 000 de plus destinés notamment à nos voisins belges et suisses. Mais le titre ne compte pas en rester là, il a la volonté de développer une activité hors-média comprenant soirées VIP, e-commerce, croisières, service de conciergerie, etc.

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par