Les Prix Varenne récompensent des journalistes de l'AFP, La Croix ou La Provence

Prix Varenne

Guillermo Arias remporte pour l'AFP le prix Varenne international pour une image de migrants du Honduras

(© Guillermo Arias/AFP)

Les prix Varenne du journalisme ont récompensé cette année un vidéaste et des photographes de l'AFP, ainsi que des journalistes de La Croix ou encore de La Provence, selon le palmarès publié par la Fondation du même nom. En photo, Guillermo Arias remporte pour l'AFP le prix international pour une image de migrants du Honduras. Il avait déjà remporté en septembre le Visa d'or News du festival Visa pour l'image pour son travail sur les caravanes de migrants d'Amérique centrale tentant de rejoindre les Etats-Unis à travers le Mexique. Un autre photographe de l'AFP, Luis Tato, reçoit un prix spécial du jury pour « Les Peuls », au Nigeria. Toujours en photo, Franck Seguin, de l'Equipe, remporte le prix dans la catégorie presse nationale pour une image de « Guillaume Néry, l'apnéiste qui marche sur l’eau », et Pierrick Delobelle du Berry Républicain dans la catégorie presse quotidienne régionale.

Pour les Journalistes reporters d'images, le grand prix dans la catégorie internationale est attribué ex aequo au journaliste multimédia Noorullah Shirzada, pigiste pour l'AFP, pour un reportage sur sept enfants d'une même famille mutilés par une roquette à Jalalabad, en Afghanistan, et à Florian Le Moal, de France 2, pour « Afghanistan: des femmes candidates ». Michaël Guilheux, de TFI, remporte le grand prix dans la catégorie nationale. En texte, le grand prix de la presse quotidienne nationale a été attribué à Sabine Gignoux, de La Croix, pour un reportage sur les sans-abris du quartier d'affaires de La Défense. Sont distingués d'autre part Chrystelle Bonnet et Nicolas Herbelog, de l'Equipe Magazine ou encore Delphine Tanguy, de La Provence. Le jury radio a récompensé un reportage d'Europe 1.

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par