Radio : les ambitions africaines de 1981 Groupe

Le groupe radiophonique français 1981 Groupe (Latina, Ado, Wit, Vibration, Forum, Voltage, Black Box...) s'est félicité des premiers résultats de Frissons Radio, une radio lancée à Cotonou, capitale du Bénin, en début de cette année. Revendiquant aujourd'hui émettre dans « tout le sud du pays » et toucher « près de 30% de la population », Frissons Radio ambitionne de devenir une radio nationale pour ainsi atteindre « 75% de la population dans les prochaines années ». Economiquement, la radio devrait être à l'équilibre financier « dans 2 ans » avec 6 mois d'avance sur le business plan, indique le groupe. Dans la foulée, elle a décidé de l'ouverture d'un centre de formation destiné aux professionnels des médias du pays. Ambitieux, 1981 Groupe réfléchit à d'autres projets de lancement en Afrique, notamment au Togo, Burkina Faso et Niger où il « travaille pour obtenir des autorisations d'émettre », selon Jean-Eric Valli, président du groupe.

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par