RSF rétabli l’accès à 21 sites d’information dans 12 pays

RSF

A l’occasion de la journée mondiale de la lutte contre la cyber-censure, le 12 mars, Reporters sans frontières (RSF) a rétabli – dans le cadre de son opération #CollateralFreedom – l’accès à quatre nouveaux sites d’information censurés, ce qui porte à 21 le nombre de sites débloqués dans 12 pays grâce au « mirroring » – qui consiste à créer des sites « miroirs », c’est-à-dire des copies conformes, hébergées sur des serveurs Internet installés à l’étranger hors de portée des censeurs.

« L’ensemble de ces sites ont été bloqués dans 12 régimes autoritaires ou dictatoriaux qui recourent de plus en plus au blocage des sites indépendants », indique RSF. L’opération #CollateralFreedom a permis de rétablir l’accès au site d’information chinois sur les droits humains Civil Rights & Livelihood Watch, aussi connu sous le nom chinois Minsheng Guancha ; au site de la station de radio La Voix de Djibouti, seul média indépendant du pays ; ou encore au site internet de RSF en Egypte qui publie des informations sur les violations de la liberté de la presse à travers le monde en plusieurs langues.

« Grâce à l’opération Collateral Freedom, depuis décembre 2019, près de 230 milles visiteurs ont ainsi pu par exemple consulter le site du média indépendant burundais Iwacu. Débloqué en 2018 par RSF, Iwacu est l’un des derniers médias indépendants au Burundi », se félicite l’ONG, qui a par ailleurs créé au sein du jeu vidéo Minecraft une bibliothèque virtuelle, dans laquelle les joueurs peuvent consulter des articles de journalistes assassinés, menacés ou exilés.

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par