La série TV, maitre du monde sur tous les écrans

Les séries ont plus que jamais le vent en poupe : partout dans le monde, toutes les populations en consomment sur tous les écrans, selon une étude d'Eurodata TV Worldwide présentée mercredi au festival Série Series à Fontainebleau. La fiction est le genre favori dans l'audiovisuel mondial : on la retrouve sur 43% des écrans (soit 2 points de plus que l'an dernier), devant le divertissement (36%) et le documentaire (21%), a déclaré Abed Laraqui, directeur des études internationales chez Eurodata TV worldwide. Au sein des fictions, 83% sont des séries, 12% des films, 3% des téléfilms et 2% des dessins animés, toujours selon cette étude. Par genres, les drames se taillent la part du lion dans les séries (69%, dont 47% d'enquêtes policières, 22% de drames généralistes et 19% de drames d'époque, 7% de fantaisie, 4% d'action et 1 % seulement de science-fiction), loin devant les comédies (16%) et les soaps (15%), selon des résultats collectés entre septembre 2015 et juin 2016 au Danemark, en France, Allemagne, Israël, Italie, aux Pays-Bas, en Espagne, Suède, Russie, Turquie, au Royaume-Uni, Venezuela et aux Etats-Unis. La production locale de séries est en forte hausse notamment en Espagne où les séries nationales ont représenté 78% des séries diffusées en 2016 (soit une augmentation de 41 points depuis 2013), mais aussi en Israël (+27 points à 81%), au Royaume-Uni (+12 points à 73%) en Allemagne (+12 points également à 40%), et dans une moindre mesure en France (+7 points à 50%). Sur un total de 78 pays étudiés, l'étude relève que 70% des séries les plus populaires sont des productions locales. Parmi les 30% de séries importées, contre toute attente, 25% des séries plébiscitées viennent de Turquie, 15% de Russie, 11% d'Inde et 11% des Emirats arabes unis tandis que seulement 7% proviennent des Etats-Unis, 6% du Brésil et du Mexique, et 19% du reste du monde. (avec l'AFP)

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par