Le SEPM condamne l’action d’Erdogan à l’encontre du Point

Le Point Erdogan

Une du magazine Le Point daté du 24 octobre 2019.

Le Syndicat des éditeurs de la presse magazine (SEPM) a condamné l’action judiciaire du président turc Recep Tayyip Erdogan contre Etienne Gernelle, directeur du Point et Romain Gubert, rédacteur en chef de la rubrique « International » du magazine. Le président turc vise la une de l’hebdomadaire du 24 octobre. « Dans un contexte où des centaines de journalistes turcs sont menacés ou privés de liberté sans autre forme de procès en Turquie, le SEPM dénonce avec la plus grande fermeté cet acte qui, au mieux relève d’une procédure bâillon, au pire d’un véritable acte d’intimidation en vue de tarir tout discours critique sur le régime du président Erdogan », a déclaré le syndicat dans un communiqué.

Le SEPM veut rappeler que « la liberté de la presse est constitutionnellement défendue en France, que la libre communication des pensées et des opinions constitue une valeur fondatrice de notre République ». Le syndicat « se tiendra indéfectiblement aux côtés de son adhérent le magazine Le Point et de toute sa rédaction ».

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par