Temps de parole : le CSA établit les règles

Le Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) a publié mercredi ses recommandations aux radios et TV sur le temps de parole des Politiques alors que l’élection présidentielle n’est plus que dans 3 mois. Le 1er février marque en effet l'entrée en vigueur des règles définies par l’instance qui « permettent de garantir l’expression pluraliste de l’ensemble des candidatures », souligne-t-elle dans un communiqué. Elle a ainsi décompté trois périodes de temps de parole : du 1er février au 21 mars, du 21 mars au 9 avril et du 10 avril au 7 mai. En outre, afin d’identifier des conditions de programmation comparables le CSA définit quatre tranches horaires (6h-9h30, 9h30-18h, 18h-24h, 0h-6h).

Par ailleurs, le président du CSA, Olivier Schrameck, a rejeté dans un courrier diffusé mercredi la demande du FN, qui, s'estimant lésé en termes de temps de parole ces derniers mois, souhaitait un report alors que s'ouvre une nouvelle période de décompte. "Les règles applicables au décompte des temps de parole n'autorisent aucun report d'une période sur l'autre", écrit M. Schrameck dans cette lettre publiée sur le compte Twitter du CSA.

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par