TF1 : 2,3 milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2019

TF1 Siège2

Le Conseil d'administration de TF1, réuni le 13 février 2020 sous la présidence de Gilles Pélisson, a arrêté les comptes du groupe pour 2019. Le chiffre d’affaires consolidé 2019 du groupe TF1 s’élève à 2, 337,3 milliards d’euros, en hausse de 49,0 millions d’euros. Le chiffre d’affaires publicitaire du groupe s’établit à 1 658,1 millions d’euros, en léger recul sur un an (-0,2%).

Pour le groupe, cette variation traduit la baisse du chiffre d’affaires publicitaire des antennes cette année, reflétant une base de comparaison élevée pour la chaîne TF1 partiellement compensée par des revenus publicitaires des chaînes TNT et de MyTF1 en croissance ; ainsi qu’un segment digital Unify en hausse, bénéficiant, pour la première année, du plein effet de sa consolidation.

Le résultat opérationnel courant du groupe s’élève à 255,1 millions d’euros, en progression de 56,3 millions d’euros. Le taux de marge opérationnelle courante est “en augmentation significative” sur cette même période à 10,9%, en hausse de 2,2 points par rapport à l’année précédente, “confirmant l’atteinte de l’objectif d’un taux de marge opérationnelle courante à deux chiffres en 2019”. Le résultat net part du groupe s’établit à 154,8 millions d’euros, en croissance de 27,4 millions d’euros.

TF1 résultats 2019

Dans le détail : le chiffre d’affaires des antennes s’établit à 1 774,2 millions d’euros, en progression de 10,5 millions d’euros (+0,6%). Sur MyTF1, “cette bonne performance est liée à la croissance du nombre de vidéos vues (+24% sur un an) couplée à une hausse du CPM”. Le coût des programmes des cinq chaînes en clair du groupe s’élève à 985,5 millions d’euros.

“Les économies de 28,8 millions d’euros générées sur un an s’expliquent principalement par la diffusion, l’année dernière, de la Coupe du Monde de Football masculine”. Le résultat opérationnel courant du pôle antennes s’établit à 185,5 millions d’euros, en progression de 34,5 millions d’euros sur un an, faisant ressortir un taux de marge opérationnelle courante de 10,5% (+1,9 point sur un an). “Ce taux a doublé depuis 2016, reflétant la transformation des antennes vers un modèle plus pérenne”, se félicite TF1.

Du côté des studios et divertissements, les revenus du pôle s’établissent à 390,0 millions d’euros en 2019, en recul de 18,6 millions d’euros sur un an. “Hors impact de 43 M€ de la déconsolidation de Téléshopping intervenue au deuxième trimestre 2019, ce segment est en croissance sur l’année de + 6%”. Le résultat opérationnel courant de ce pôle s’établit à 57,9 millions d’euros, en progression de 22,4 millions d’euros sur un an, dégageant un taux de marge opérationnelle de 14,8%. “Cette hausse s’explique par une croissance de l’activité à l’international de Newen, ainsi que par un retour à la rentabilité pour l’activité vidéo de TF1 Studio grâce à une meilleure gestion des coûts”.

Les revenus du pôle digital (Unify) s’établissent à 173,1 millions d’euros, en progression 57,1 millions d’euros sur un an. Pour le groupe, cette hausse provient principalement de l’impact en année pleine de la consolidation de ce segment contre un impact de 8 mois uniquement en 2018. Le résultat opérationnel courant s’élève à 11,7 millions d’euros, en diminution de 0,6 million d’euros, “la réorganisation du pôle ayant pesé, cette année, sur sa rentabilité”. L’EBITDA d’Unify s’élève à 18,7 millions d’euros en 2019 contre 17,7 millions en 201811, soit un taux de marge d’EBITDA en 2019 de 10,8%.

“La mise en place, en septembre, de la régie Unify Advertising, point d’entrée unique pour la commercialisation de l’ensemble des marques et services du pôle Unify, couplée au recentrage sur des activités et territoires en croissance doivent permettre au pôle d’atteindre ses objectifs”, souligne le groupe.

Au 31 décembre 2019, les capitaux propres part du groupe atteignent 1 562,4 millions d’euros pour un total de bilan de 3 344,1 millions d’euros. “Les résultats annuels de 2019 confirment la capacité du groupe TF1 à améliorer sa rentabilité conformément à son objectif. Le groupe s’inscrit dans une dynamique de croissance pérenne avec des opportunités, tant en contenus qu’en tech et data, qui lui permettront de se positionner comme un acteur majeur du marché de la vidéo”.

Le groupe prévoit pour 2020 un taux de marge opérationnelle courante à 2 chiffres, un coût des programmes à 985 millions d’euros. En 2021, un chiffre d’affaires du pôle digital (Unify) d’au moins 250 millions, un taux de marge d’EBITDA du pôle digital (Unify) d’au moins 15%, ainsi qu’une amélioration de la rentabilité sur capitaux engagés du groupe TF1 par rapport à celle de 2018 (8,8%).

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par