TV : le 1er média pour se tenir informé

Pour 61 % des Français, les médias d’information font trop de place aux mauvaises nouvelles et seuls 6 % d’entre eux estiment que les bonnes nouvelles ont trop de place, selon le 27e baromètre annuel de La Croix, publié ce jeudi dans le quotidien, et réalisé par TNS Sofres du 3 au 6 janvier 2014 auprès de 1 023 personnes. D’après cette étude, l’intérêt des Français pour l’actualité reste fort : 69 % d’entre eux suivent les nouvelles de la presse écrite, des médias audiovisuels ou des sites internet avec un grand intérêt (-1 % par rapport à 2013). Mais si la télévision est le média qu’ils utilisent en premier pour se tenir informés (57 %), suivi de la radio (17 %), de la presse écrite et des sites internet des grands titres (10 % tous les deux), côté confiance, la radio arrive en tête. 58 % des Français soulignent la qualité de la restitution de l’information de la radio (+4 points par rapport à janvier 2013). La presse écrite arrive peu après et enregistre le plus fort regain de confiance (55 %, +6 points) et la télévision progresse de 2 points à 50 %. Internet améliore légèrement son image en hausse également de 2 points, à 37 % cette année. Curieusement, souligne l’étude, les 25-49 ans (42 %) accordent davantage de crédibilité au web que les 18-25 ans (38 %).

Des doutes croissants

L’étude du quotidien catholique souligne les doutes croissants des lecteurs sur l’indépendance des journalistes face aux pressions du pouvoir, pour 66 % des Français (+7 points par rapport à 2013), et aux pressions de l’argent (60 %, +4 points). En revanche, les Français attendent très majoritairement des médias une aide pour décrypter les scrutins municipaux (57 %) et européens (64 %) de 2014.

L'intégralité de l'étude est disponible ici.

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par