Vivendi va introduire Universal Music en Bourse d'ici 2023

Universal

Le groupe Vivendi a annoncé hier un projet d'introduction en Bourse "au plus tard début 2023" de sa major Universal Music (UMG), dont il est déjà en train de céder une partie à un consortium emmené par le groupe chinois Tencent.  Le président du directoire de Vivendi, Arnaud de Puyfontaine, a indiqué lors d'une conférence téléphonique vouloir "prendre date" sur le projet de cotation de la filiale. Les modalités, notamment la part concernée par l'introduction, seront précisées ultérieurement.

Parmi les autres filiales de Vivendi, les revenus du groupe Canal+ ont augmenté l'an dernier de 2% en données publiées. Mais ils sont en légère baisse (-0,9%) à taux de change et périmètre constants, notamment en raison de la baisse du portefeuille d'abonnés individuels en France métropolitaine. Vivendi veut relancer sa filiale avec les multiples accords de distribution noués cette année avec Netflix, Disney ou BeIN.

Croissance de 2,6% pour Havas

Le groupe Havas affiche une croissance de 2,6%. Le revenu net s’élève à 2 256 millions d’euros, en hausse de 2,8 % par rapport à 2018. La contribution des acquisitions est de +1,3 % et les effets de change sont positifs de +2,5 %. La croissance organique est de -1,0 % par rapport à 2018.

Au final, Vivendi a dégagé un bénéfice net annuel de 1,6 milliard d'euros, multiplié par 12,5 par rapport au résultat de 2018 qui avait été marqué notamment par la dépréciation de ses titres Telecom Italia pour 1 milliard d'euros.

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par